Ecomnews - Adds
Toulouse : Un nouveau bâtiment pour les archives départementales sortira de terre fin 2020
Par Philippine Gentit publié le 22 OCT 2019 à 09:12
Un nouveau bâtiment de 4 400 m², situé chemin des Capelles à Toulouse, verra le jour en fin d’année 2020 et sera dédié à la conservation des Archives départementales. Zoom sur les objectifs avec Ecomnews...

C'est officiel, la première pierre du nouveau bâtiment pour les archives départementales a été posée en présence de Georges Meric, président du Département.

L'objectif de ce futur bâtiment est d'offrir aux Archives un espace supplémentaire de stockage de documents qui comprendra 15 magasins d’archivage (correspondant à 30 km linéaires) mais également une salle de réception, une salle de dépoussiérage, une salle d’isolement et deux salles de tri.

"Avec ce bâtiment il s’agit de mettre à disposition les éléments de notre histoire au public. C’est un projet ambitieux synonyme de dynamique et de modernité dont l’objectif est de remédier à la saturation du site des archives départementales à Griffoul d’Orval", a rapporté Georges Méric, président du Conseil départemental.

Un budget de 10 millions d'euros

Conçu par l’atelier 360°architecture, accompagné des bureaux d’études Technisphère et Terrell, le batiment est entré en phase de travaux depuis le mois de juillet 2019. Le chauffage et le rafraichissement du bâtiment, dont les contraintes de stabilité de température et d’hygrométrie sont très exigeantes, seront produits par un système de géothermie grâce à 18 puits forés sous le bâtiment.

Ce système sera accompagné d’une production d’électricité destinée à la consommation du bâtiment par 600 m² de panneaux photovoltaïques implantés en toiture.


Le Conseil départemental alloue à ce projet un budget de 10 millions d'euros dont 1,5 million financé par l'État. Par ailleurs, une réflexion est menée sur la réhabilitation du siège des Archives départementales de la Haute-Garonne situé boulevard Griffoul Dorval.

Pour cela, un projet de restructuration complète sera proposé à l’Assemblée départementale lors du vote du budget 2020.

1000 ans de mémoire collective et individuelle

Actuellement, les Archives départementales conservent plus de 45 km de linéaires portant sur une période historique qui va de la fin du Xème siècle à nos jours. Un projet particulièrement important pour le Département :

"Les archives départementales constituent plus de 1000 ans de notre mémoire collective et individuelle, mémoire qui s’enrichit chaque jour grâce aux dépôts effectués autant par les particuliers que par les institutions du territoire", a confirmé Georges Méric.

Ecomnews - Adds