Ecomnews - Adds
Toulouse : Polymem développe un système de filtration d’eau plus écolo
Par Johanne Eva Desvages publié le 24 SEPT 2019 à 08:00
Comment affiner le traitement des eaux et réduire les coûts de production ? La société toulousaine Polymem, qui a développé une membrane d’ultrafiltration, réalise actuellement des essais pilotes avec l’Usine de production d’eau potable de Tournefeuille. Sa solution innovante pourrait permettre de traiter les eaux en une seule étape et sans ajout de produits chimiques. 

C’est une technologie qui pourrait révolutionner le traitement de l’eau. La membrane Neophil®, développée par la société toulousaine Polymem installée en banlieue toulousaine, a été fabriquée à partir de nouveaux matériaux polymères et possède une surface poreuse qui permet de laisser passer l’eau et les sels minéraux.

« La filtration de l’eau est réalisée à travers les petits tubes poreux. Les virus, microplastiques et nanoplastiques notamment vont rester à l’extérieur de ces pores » explique Olivier Lorain, responsable recherche et développement.

Il aura fallu plus de 10 ans de développement pour parvenir à mettre au point cette technologie, actuellement testée à l’Usine de production d’eau potable de Tournefeuille.

Cette membrane d’ultrafiltration permet non seulement d'affiner le traitement des eaux, mais aussi de réduire les coûts de production. Elle est expérimentée depuis mai 2018 par la Direction du Cycle de l’eau de Toulouse Métropole. Une expérimentation qui va être reconduite pour une seconde phase de 18 mois.

Les tests réalisés lors de la première phase étant satisfaisants, c'est désormais le comportement de la membrane dans le temps qui va être testé, afin de déterminer sa « durabilité ».

Ecomnews - Adds