Ecomnews - Adds
Tourisme : Un plan de relance établi par l’office de tourisme d'Aix-les-Bains et Chambéry
Par Redaction publié le 03 JUIN 2020 à 09:34
En cette période post confinement, le secteur du tourisme est en pleine réorganisation et réflexion quant aux prévisions de la saison. L’office de tourisme des deux principales villes du département de Savoie à présenter une stratégie bien établie.

Deux types de tourismes donc deux stratégies sont formulées dans ce plan de relance. L’un mise sur les stations thermales, le second sur le tourisme culturel.

À Aix-les-Bains connu pour ses stations thermales, compte sur la fin de saison pour relancer le tourisme. Un projet de campagne de promotion d’ici le mois d’octobre est en préparation pour commencer la saison d’hiver de manière optimale.

L’autorisation de la baignade dans le lac du Bourget permet de donner de l’espoir sur la possible réouverture d’activités estivales. Néanmoins, le respect des règles sanitaires va rythmer la saison. La fête de la musique ainsi que les thés dansants sont pour l’instant en discussion. Côté positif, les marchés nocturnes sont autorisés, de quoi donner le sourire aux marchands ainsi qu’aux habitants de la région.

De nombreux festivals pour août sont à l’heure actuelle maintenue. Les festivals Aix Riviera Latina et Trans’Bauges vont permettre d’attirer de nombreux touristes et certainement de relancer la saison. Le respect du protocole sanitaire est la priorité des acteurs du tourisme, c’est pour cela qu’ils réfléchissent attentivement à l’organisation de la saison et des événements.

Concernant Chambéry, c’est le tourisme culturel qui est privilégié.

L’office de tourisme s’appuie sur les paysages et la grande possibilité d’activité de plein air pour relancer la saison. Le point fort de la Région est le calme et les grands espaces qui permettent dans un contexte de crise sanitaire de fuir les endroits fortement peuplés et ainsi à risque.

C’est pourquoi, une campagne de communication a été mise en place pour présenter sous forme de montages vidéo sur les réseaux sociaux, et de campagnes d’affichage, les atouts de cette destination. Un coût chiffré à hauteur de 113 000 € avec pour ambition d’atteindre 6 millions de personnes.

L’agglomération de Grand Chambéry ne compte pas laisser les acteurs du tourisme seul face à la relance de l’activité. Puisqu’une aide directe d’un montant de 4000 € maximum par bénéficiaire a été mise en place. Cela concerne les entreprises de moins de 20 salariés, aux associations et aux particuliers du secteur touristique.

Si les saisons d’hiver inquiètent de plus en plus les acteurs du tourisme des grands plateaux, du fait des problèmes de réchauffement climatique. Dans cette crise sanitaire, ils pourraient bien profiter du contexte pour présenter de nouveaux atouts aux voyageurs.

Jade Bouniol

Ecomnews - Adds