Ecomnews - Adds
Comment trouver la santé, le bonheur et l’équilibre au travail ? 
Par Redaction publié le 12 AVR 2019 à 14:00
Dans leur dernier ouvrage, intitulé « Un management heureux et performant ; le management 3.0 en pratique », Beysül Aytaç et Cyrille Mandou traitent prioritairement de la santé, du bonheur et de l’équilibre au travail.

« Un management heureux et performant ; le management 3.0 en pratique », paru en Octobre 2018, explique comment le stress des salariés peut entraîner d’inquiétants problèmes pour l’employeur, notamment une productivité réduite, un moindre engagement et un absentéisme conséquent.

Selon l’étude « The Workforce View in Europe 2018 », près d’un salarié européen sur cinq affirme souffrir quotidiennement de stress au travail.

Les employeurs négligent le bien-être mental

Il existe différentes formes de stress présents au travail. Le déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face constitue un premier aspect de stress. Les violences internes (harcèlement moral ou sexuel, conflits) et externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions) sont également une forme de stress.

Sont liés à cela des risques de maladies cardio-vasculaires, de troubles anxio-dépressifs, voire de suicide. Il faut savoir que le burn-out touche en moyenne 3,2 millions de français.

Qu’elles soient personnelles ou professionnelles, les fragilités des salariés sont nombreuses et représentent un nouvel enjeu pour les entreprises.

Quels sont les facteurs clés de réussite ?

« Le bonheur au travail, tout le monde y gagne », affirme le cabinet Robert Half.

Une étude menée par le département d’économie de l’Université de Warwick, au Royaume-Uni, démontre que le bonheur au travail augmente de 12% la productivité des salariés. La création d’une culture positive motivant les salariés et augmentant leur satisfaction permet donc aux entreprises de rester compétitives et influence directement leur résultat.

Selon une étude menée par Widlgoose à travers 120 entreprises au Royaume-Uni, l’argent n’est plus une priorité chez les employés : 61% des personnes interrogées considèrent que le bonheur au travail est plus important que le salaire.

Lucille Piccirillo

Ecomnews - Adds