Ecomnews - Adds
Urgence : Les entreprises de travaux publics recrutent !
Par Denys Bedarride publié le 30 DEC 2017 à 09:00
En réalité, les entreprises de travaux publics souhaitent recruter mais peinent à trouver les profil dont elles ont besoin. Ce qui a été confirmé par la dernière enquête " Besoin de Main d’oeuvre " de Pôle Emploi.

Travaux-publics

Par exemple, avec le CFA TP de Muret où 62 besoins de recrutement par la voie de l'apprentissage des entreprises de travaux publics n'ont pas pu être couverts lors de cette rentrée scolaire, faute de candidats:

  • 22 besoins pour des CAP Constructeurs en Canalisations des Travaux Publics
  • 15 pour le CAP Constructeurs de Routes
  • 13 pour le BAC Pro TP
  • 12 pour des BTS TP

Les Geiq BTP rencontrent les mêmes difficultés pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises TP pour des publics en insertion. Face à la reprise des marchés de travaux soumis aux clauses d'insertion, il est de plus en plus difficile de trouver des candidats motivés. De plus, le taux de rupture des contrats ont beaucoup augmenté (10% en 2015 à 23% en 2017).

Idem pour l'intérim...qui peine aussi à trouver des profils.

Dans la dernière enquête d'opinion des chefs d'entreprises ce manque de main d'oeuvre est désormais un obstacle à la prise de commandes !

Aussi « L'urgence de la Profession des TP en 2018 va être de redorer son image, d'informer et de communiquer auprès des publics pour les intéresser à nos métiers, « nous a précisé Isabelle Ferrer la Secretaire générale de la FRTP Occitanie délégation Pyrénées.

Découvrez l'interview d'Isabelle Ferrer sur les futurs projets

Ecomnews - Adds