Ecomnews - Adds
Pour 2020, Le Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset souhaite plus de décentralisation
Par Guillaume Ptak publié le 15 JAN 2020 à 08:00
Ce 13 janvier, le Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset a indiqué que Nouvelle-Aquitaine est la 3ème région de France en nombre d'emplois, derrière l'Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. Une des priorités annoncées de son Président pour l'année 2020 sera le développement économique et durable.

Selon le dernier recensement de l'Insee, la Nouvelle-Aquitaine compte désormais presque 6 millions d'habitants, et une superficie équivalente à celle de l'Autriche.

C'est la 3ème région de France en nombre d'emplois, derrière l'Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. Une des priorités annoncées de son Président pour l'année 2020 est donc le développement économique : « Nous avons mis en place beaucoup de dispositifs, il faut les massifier et les accélérer, explique Alain Rousset. Celui dont je suis le plus fier, c'est celui de l'usine du futur. Comment reconstruire, repenser une usine.»

Des mesures qui semblent porter leurs fruits : « Le chômage en Nouvelle-Aquitaine baisse plus rapidement qu'ailleurs », a rappelé le Président.

?id=dtrsRGj0uHlMARgbpTjodV5XvPG30H7W

Alain Rousset réclame plus de décentralisation

Freins à ce développement et véritables « boulets », Alain Rousset a décrié la « centralisation publique et industrielle croissante » sous la présidence d'Emmanuel Macron, ajoutant que, selon lui, même le gouvernement de Nicolas Sarkozy avait plus œuvré en la matière.

« Sous l'effet de certains lobbies, il y a selon moi une régression en matière de décentralisation. Et un pays qui n'est pas décentralisé est un pays qui se bloque, et se révolte. »

Il a une nouvelle fois appelé de ses vœux au retour du sens dans l'action publique, ajoutant « l'action publique n'est pas juste une série de financements ou de décisions, il est impératif de redonner du sens à nos politiques. » En rappelant quelques chiffres : « Le Conseil Régional en 2019, c'est 2700 délibérations et 17 000 dossiers votés. »

?id=QqnKkQNvQpVrffogEt128QIRWZwv1rOf

La retraite par répartition, patrimoine des Français

Interrogé sur la réforme des retraites, Alain Rousset a indiqué qu'il ne souhaitait pas s'exprimer sur tous les sujets. Il a cependant rappelé que le système de retraite par répartition, héritage du programme national de la Résistance faisait parti du patrimoine des Français, ajoutant « sur une question aussi sensible, il faudrait peut-être même faire un référendum ». Il a cependant qualifié l'absence de prise en compte de la pénébilité « d'indécente ».

Une Région engagée pour la transition écologique

Enfin, le Président a rappelé l'engagement de la Région en matière d'environnement, tant dans la lutte contre le réchauffement climatique que pour la sortie des pesticies, symbolisé par l'adoption en juillet dernier de la feuille de route générale « Neo-Terra ».

Fixant 11 ambitions, celle-ci vise à accompagner les efforts de transition écologique et énérgétique à l'horizon 2030. En matière de transition agricole, Alain Rousset a fait part de sa volonté d'accompagner la sortie du glyphosate : « J'ai suggéré au Président Macron la création d'un programme de recherche de 1 milliard d'euros sur la sortie des pesticides. »

Ecomnews - Adds