Ecomnews - Adds
La pile à combustible : une énergie verte au fort potentiel économique !
Par Yoann Hervey publié le 22 JUIL 2016 à 17:05
La plateforme PACAERO de l'institut National Polytechnique de Toulouse est spécialisée dans la conception et le développement de piles à combustible (PAC). Objectifs principaux : étudier les potentialités énergétiques et les applications possibles aéroportuaires et aéronautiques de cette énergie renouvelable infinie qui présente de nombreux avantages économiques...

Installé à Toulouse, l'Institut National de Polytechnique de Toulouse (INP) est un centre de recherches dont l'une des plateformes, le projet PACAERO - Pile A Combustible dans l'AEROnautique -, est dédiée à la conception et au développement de piles à combustible. 

Une pile à combustible, quèsaco ? 

Exemple de pile à combustible

Une pile à combustible permet de produire de l'énergie électrique et thermique à partir de la réaction chimique entre du dihydrogène (H2) et du dioxygène (02). En voici schéamtiquement le fonctionnement : 

Schéma de fonctionnement d'une pile à combustible

Etudier les potentialités de l'hydrogène pour l'aéronautique 

"La plateforme PACAERO nous sert à étudier les potentialités de l'hydrogène" explique son directeur Christophe Turpin, également chargé de recherche au CNRS. Et de rajouter : "nous faisons des tests et essayons de développer des méthodologies pour appréhender des systèmes potentiellement exploitables dans l'industrie aéronautique". 

A terme, les piles à combustible devraient trouver plusieurs usages :

  • Dans les aéroports, elles pourraient servir à équiper l'ensemble des véhicules au sol qui fonctionnent actuellement au diesel. 
  • Dans l'aéronautique, les PAC pourraient jouer des rôles multiples comme, par exemple, celui de remplacer les RAT (Ram Air Turbine), des éoliennes de secours équipant tous les avions commerciaux qui servent de générateurs de secours en cas de perte de la puissance principale.

S'il ne s'agit ici que d'une "énergie de secours", les piles à combustibles pourraient, d'ici 15 ans, alimenter l'ensemble des fonctions non propulsives des appareils voire, à termes, devenir la puissance propulsive des avions. 

Exemple d'éolienne de secours d'un aéronef

De nombreux avantages économiques et écologiques 

De nombreux problèmes restent encore aujourd'hui à résoudre mais les piles à combustibles peuvent offrir, économiquement et écologiquement, de meilleures performances que les batteries et les énergies fossiles.

La production de dioxyde carbone (C02) pourrait être divisée par deux et celle des oxydes d'azote (N0X) réduite de 80%. Quant à la réduction des nuissances sonores, elles pourraient également être diminuée de moitié.

Ecomnews - Adds