Ecomnews - Adds
L’Agefiph propose des solutions innovantes pour l’emploi des handicapées et pour les entreprises
Par Sarah Mendel publié le 17 NOV 2016 à 08:56
A l’occasion de la 20ème semaine pour l’emploi des personnes handicapées, la Délégation régionale PACA Corse de l'Agefiph s'est mobilisée en organisant au Parc Chanot de Marseille une "Place pour l'Emploi", événement innovant et collaboratif."


 Patricia Marenco déléguée régionale Agefiph PACAC

«Nous avons souhaité proposer un espace de rencontres et de réflexion pour créer et construire les solutions de demain pour l'emploi des personnes en situation de handicap » a indiqué Patricia Marenco, déléguée régionale de l’Agefiph Paca Corse en direct de Place pour l'Emploi.

Pour cela, des tables rondes, des conférences et un arbre à palabre numérique ont été mis en place: 

 

  • L'arbre à palabres numérique a retranscrit tout au long de la Place pour l'Emploi l'ensemble des messages envoyés par mail, par sms ou via les réseaux sociaux. Il est encore actif toute la semaine. Vous pouvez donc encore faire parvenir vos messages soit sur Twitter en incluant les hastags #monideeagefiph ou #placepourlemploi dans votre tweet, soit sur facebook sur la page de l'Agefiph, soit par mail à idee@agefiph.ass.fr, soit par sms au 06.44.63.07.17.
  • Les tables rondes originales ont permis à chacun, personnes handicapées, partenaires emploi, entreprises de réfléchir et d'échanger afin de faire émerger des solutions pour une meilleure intégration en entreprises les personnes handicapées. A l’issue des tables rondes organisées dans les 12 régions où se tiennent les Places pour l'Emploi, des synthèses seront réalisées et transmises au coordinateur national. "L’objectif c’est de faire remonter 4 ou 5 idées que l’on pourra mettre en œuvre sur le terrain" 
  • Du coté des conférences ont été présenté deux projets innovants, mis en oeuvre par I-Cog et par Corydis 83, autour de la compensation du handicap cognitif, un dispositif intitulé Siste Paca porté par l'Observatoire Régional de la Santé PACA et construit plus particulièrement en direction des professionnels de santé ainsi qu'un projet de formation intitulé "Hugo", porté par le pôle de compétitivité Capenergies Paca et proposant aux personnes handicapées une formation en alternance de haut niveau.

 

Focus sur le projet Hugo : Former des ingénieurs en situation de handicap grâce à l’alternance 

Totalement unique en France, le projet Hugo, pour « Handy U Go » que l’on pourrait traduire par « Handicapé, fonce ! » propose de former des ingénieurs, ceci alors que,et c’est un triste constat, 80 % des personnes en situation de handicap ne disposent que d’un niveau V ou infra V (CAP ou moins)".


« C’est un projet ambitieux né de la volonté d’une dizaine de grandes entreprises de la région qui souhaitaient recruter à bac+5 un public qu’elles ne trouvaient pas » explique Sylvie Bec, chargée d’étude et de développement à l’Agefiph PACA Corse. Dès le mois de février prochain et pendant 24 mois, les 13 stagiaires de la première promotion du projet Hugo suivront en alternance les cours dispensées par l’école Polytech Marseille.

Des cours en décalé pour permettre aux professeurs de mieux encadrer les élèves mais les même que ceux suivis par les élèves de la promotion « classique » car « il ne s’agit pas d’une formation au rabais, mais simplement de l’adaptation d’une formation existante ! » Insiste Thierry Lacroix, secrétaire général de Cap Energies, le pôle de compétitivité qui porte ce projet.

Donner de nouvelles perspectives professionnelles

A 49 ans Isabelle Gumos, a réalisé une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) qui lui a permis de postuler au dispositif Hugo et d’être admise.

C’est au sein de la Française des Jeux qu’elle se formera au métier d’ingénieur informatique. Pour elle, c’est un véritable ballon d’oxygène

« Quand vous êtes en situation de handicap on ne vous propose jamais de projet valorisant. Or ce n’est pas parce qu’on a une reconnaissance de travailleur handicapé qu’on ne peut pas mobiliser sa matière grise pour faire des choses passionnantes ! Aujourd’hui on m’offre cette possibilité et c’est une très très belle aventure qui commence… »

Pour cette première session, 13 stagiaires de la région Paca ont été admis. Mais ce dispositif devrait être reconduit et pérennisé « Nous avons déjà des demandes d’autres grandes entreprises qui souhaitent entrer dans ce dispositif dès la deuxième année ! » se réjouit Thierry Lacroix.




Vous aimerez aussi : 

 

HUGo, le projet qui réconcilie handicap et formation bac +5

PACA : bonne élève pour l'emploi des personnes handicapées

Ecomnews - Adds