Ecomnews - Adds
Antibes : Le port Vauban, port du IIIème millénaire !
Par Sanya Maignal publié le 07 SEPT 2020 à 10:05
Tourné résolument vers l'avenir, le port antibois à l'histoire multimillénaire poursuit son ambition et accélère sa transformation dans tous les domaines clés de ses activités et de ses missions. 135 millions d'€ seront investis dans ces travaux complexes et ambitieux comprenant aussi bien la création que la requalification et l'aménagement.

Depuis le 1er janvier 2017, Vauban 21, l'opérateur du Port Vauban à Antibes, s’est engagé dans un programme d’investissements de 135 millions d’euros pour proposer un nouvel outil de développement économique en favorisant la fertilisation croisée.

Situé au cœur de la Côte d’Azur entre Saint-Tropez et Monaco, le port du troisième millénaire est en train de naître à l'emplacement où déjà accostaient les navires grecs et romains avec des actions en matière de formation, l'offre de services aux entreprises, le développement du yachting... L’objectif de la transformation de l'environnement, des services et des capacités est de devenir le leader du Yachting en Méditerranée. Si l'opération va s'étaler sur une vingtaine d'années, le gros sera fait dans les dix ans à venir.

?id=Q5E8wZa7NKjz13iKbTGZujDA0hLQPCYI

135 millions d'euros pour ce projet ambitieux

Avec 1 642 places allant de 5 à 170 mètres, le premier port de la Méditerranée dans le domaine du yachting, le futur port du troisième millénaire sera respectueux du passé dans son architecture, de son environnement mais il va être moderne puisqu'il inclura toutes les nouvelles technologies venant notamment de la technopole Sophia-Antipolis.

"Cela va permettre une efficacité accrue de son emplacement, précise Jean-Pierre Savrino, Président de la Chambre de commerce et d'industrie Nice Côte d'Azur. Des services et équipements spécifiques lui permettront d'accueillir l'ensemble des plaisanciers qu'il s'agisse de la grande plaisance ou de la plaisance traditionnelle."

Un grand plus pour les professionnels qui auront des locaux spécifiques leur permettant de travailler dans de meilleures conditions et d'avoir aussi un chantier naval qui va lui aussi se développer et transformer. De plus, ce projet ambitieux du 3e millénaire permettra la connexion entre le port et la ville ce qui entraînera une animation importante sur le bassin qui on en a besoin.

Un projet innovant pour une croissance forte

« Le plan de relance se définit ici et se décline au présent, se réjouit Jean Léonetti, Maire d'Antibes et Président de la Communauté d'agglomération Sophia Antipolis. Les retombées c'est 18 millions d'euros de redevance par an, mais au-delà des chiffres c'est un retentissement fort, c'est un poumon économique !

Il n'y a pas de port comme celui-ci en Méditerranée ! L'ambition de la CCI et de faire en sorte que ce soit le premier port au monde en matière de nouvelles technologies et d'environnement ou en matière de formation. Il y aura aussi de nombreuses créations d'emploi dans le domaine du nautisme aussi bien sur les bateaux que sur les quais. »

?id=SxDQokASWPW66RxsoClYWWQnQGzKWcKf

La CECAZ et la Banque des territoires partenaires de ce projet innovant

"C'est un projet de développement régional comprenant à la fois la préservation du patrimoine et la préparation de l'avenir notamment avec des emplois en création et la mise en valeur des savoir-faire régionaux dans tous les métiers", précise François Codet Président du directoire de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur. La CECAZ est partenaire du projet Port Vauban à plusieurs niveaux : actionnaire, bancaire, prêteur et puis acteur de la région participant avec ses moyens et son énergie dans la construction de l'avenir du territoire.

Une croissance forte et un projet innovant et connecté qui a inspiré la Banque des Territoires également. "Le projet est ancré dans la ville et il est intéressant car qui vient de l'Antiquité et il est tourné vers le 3e millénaire, explique Richard Curnier, Directeur régional. Il s'agit d'un port plus propre, plus responsable ce qui nous intéresse !"

La volonté des parties prenantes est d’impliquer des acteurs nationaux et internationaux, afin d’augmenter la taille de l’écosystème. A terme le port Vauban doit être la plus grande enceinte de plaisance en tonnage d’Europe.

La thématique Smart Marina devrait attirer, structurer et fédérer les entreprises high-tech, les établissements de formation et les laboratoires de recherche du territoire, afin de favoriser, par une fertilisation croisée, le développement de produits / services innovants au service des acteurs du secteur et de leurs clients finaux, de mobiliser des financements.

?id=rNBHh81LfMshsIuVS6dTA6ZDXLk1aIgH

Ecomnews - Adds