Ecomnews - Adds
Carnaval de Nice 2019 : Un excellent millésime en prévision
Par Sanya Maignal publié le 13 FEVR 2019 à 08:00
AGENDA
Date de début :
Date de fin :
Catégories :
Organisateur :
Lieu :
Comme tout Roi du carnaval qui se respecte, le Roi du cinéma défendra du 16 février au 2 mars les traditions et l'identité niçoise, mais pas que... Avec la Fête du citron et la Fête du mimosa, c'est l'événement qui, en période hivernale, fait du bien au tourisme et à la vie économique.

La 135ème édition du Carnaval de Nice s'annonce excellentissime : dix jours avant le début des festivités Christian Estrosi, Maire de Nice, annonce 10% de plus de visiteurs que l'année dernière.

Après l'attentat de Nice en 2016, il y a eu un passage à vide et la confiance a été de retour l'an dernier avec près de 300 000 visiteurs et près de 30 millions d'€ de retombées économiques.

Troisième carnaval du Monde

Après celui de Rio ou de Venise, le Carnaval de Nice est le plus important du monde. S'il défend les traditions nissartes, il défend également l'économie azuréenne. 1800 personnes travaillent autour de l'événement.

Avec un afflux de clientèle - un quart sont des étrangers qui viennent de loin – c'est la période de pointe aussi bien pour les hôteliers qui affichent plein, que pour les commerçants et beaucoup de corps de métiers.

?id=zQFheAG0sSxDQyhj1gT4buPRgJFhaSTY

Un événement qui s'exporte

Le Carnaval de Nice ne finit pas avec l’incinération du Roi. Sa vie continue via les retombées médiatiques : 400 journalistes du monde entier couvriront l'édition 2019, les médias audiovisuels seront trois fois plus importants que les années précédentes.

De plus des délégations étrangères ou consulaires sont tous les ans de plus en plus nombreuses. L'exportation du carnaval en Chine les deux dernières années a offert à Nice une publicité sans précédent.

Cette année, le Carnaval de Nice a été repris en régie directe par la ville de Nice et son coût est estimé à 6 millions d'€. En plus des corsi (diurnes et nocturnes) et des batailles de fleurs une vingtaine d'animations seront organisées pour fêter le cinéma à la niçoise.

?id=ERBlBgAWgQv84aVNIZayeUeQGc0gkws4

Le citron et le mimosa en fête

Les trois dimanches de la Fête du Citron, la population de Menton triple. 250 000 visiteurs du monde entier sont attendus cette année pour « Des mondes fantastiques », 10% de plus qu'en 2018.

Les hôteliers, restaurateurs et commerçants se frottent les mains : les touristes individuels, dont le budget est bien plus important que celui des groupes, sont de plus en plus nombreux. Le taux de remplissage avoisine les 90% et les jours des corsis, pratiquement tous les restaurateurs travaillent mieux qu'en été en assurant trois services à midi. Il s'agit d'un événement qui ouvre la saison et sans lequel Menton ne serait qu'une station balnéaire d'été.

Carton plein aussi pour Mandelieu où quelques 60 000 visiteurs sont attendus pour les corsi de jaune vêtus. Les Japonais et les Coréens sont de plus en plus présents et permettent à Mandelieu de faire connaître son nom dans ces pays lointains

Ecomnews - Adds