Ecomnews - Adds
Catalogne : En 2020, la crise sanitaire a fait chuté le PNB de -11,4%
Par Robert Fages publié le 16 FEVR 2021 à 10:18
La baisse est variable selon les secteurs d’activité de -0,8% pour l’agriculture à -15,5% pour la construction. L’afflux de touristes étrangers enregistre une baisse de -79,4% !

Selon les premiers chiffres de la dernière note de conjoncture, communiqués par la Vice-présidence de la Generalitat de Catalunya et le ministère de l’Economie et des Finances, l’économie catalane a reculé en 2020 de -11,4%, une baisse similaire à celle de l'économie espagnole (-11,0%) mais supérieure à celui de la zone euro (-6,8%).

La crise sanitaire de 2020 a ralenti ainsi un cycle de 6 ans de croissance ininterrompue, dans lequel le PIB catalan avait augmenté en moyenne de +2,8%.

Au quatrième trimestre 2020, le PIB de la Catalogne a baissé de -9,6% en glissement annuel et de -0,5% en rythme trimestriel.

Pour la même période, le PIB de la zone euro a connu une baisse moyenne de -0,7% en glissement trimestriel.

Cependant, la baisse en Catalogne a été plus faible que celle enregistrée au premier trimestre (-5,8% en rythme trimestriel), et en particulier au deuxième trimestre (-17,0%).

Pour 2021, les dernières prévisions macroéconomiques du Gouvernement de la Generalitat, font état d’une augmentation du PIB qui devrait être comprise entre +4,5% et +7,7%.

La reprise amorcée en juin 2020 ne s'est pas consolidée au quatrième trimestre, bien que la situation soit inégale par secteur. Celui de l’agriculture affiche une baisse de -0,8% en glissement annuel, tandis que l'industrie enregistre un meilleur chiffre que l’ensemble des autres secteurs en modérant sa baisse à -5,0% en glissement annuel.

Dans la construction, la baisse au quatrième trimestre s'est accélérée à -15,5%, due à une situation de forte incertitude économique qui a incité les investisseurs à réduire ou reporter leurs investissements.

Le chiffre des services fait apparaître une baisse de -10,8% sur un an au quatrième trimestre, avec des inégalités par branches d'activité. Les sous-secteurs les plus touchés sont ceux qui impliquent plus d'interaction sociale et restent affectés par les restrictions, en particulier l’hôtellerie, la restauration, le commerce et les activités artistiques et de loisirs.

En revanche, on note une amélioration du sous-secteur des technologies et des services non marchands, administration publique et santé. Le tourisme reste dans une situation exceptionnelle marquée par la paralysie des flux touristiques mondiaux, compte tenu des restrictions de mobilité internationale.

L'afflux de touristes étrangers a diminué de -79,4% en glissement annuel entre janvier et novembre 2020.

La baisse est plus marquée pour le tourisme étranger, tandis que le tourisme intérieur a affiché une tendance moins négative. Au quatrième trimestre, l'emploi a reculé au même rythme que celui constaté trois mois avant (-4,0%).

La dégradation de l'activité se traduit par l'évolution du nombre d'heures travaillées qui recule de -7,3% sur un an au quatrième trimestre.

Le taux de chômage est passé en Catalogne de 13,2% au troisième trimestre à 13,9% au quatrième. Il y a un an, il était de 10,4%.

En moyenne en 2020, l'emploi a reculé de -3,0%, la plus forte baisse depuis 2012, mais moins forte qu'attendue au début de la crise sanitaire et bien inférieure aux baisses de l'emploi enregistrées lors d'autres récessions.

Le taux de chômage moyen en Catalogne en 2020 était de 12,6% contre 11,0% en 2019

Ecomnews - Adds