Ecomnews - Adds
La French Tech Aix-Marseille a un nouveau Conseil d’Administration avec 8 nouveaux membres
Par Denys Bédarride publié le 20 AVR 2021 à 11:09
Après un mois de campagne de la part de 17 candidats, les 350 adhérents de la French Tech Aix-Marseille ont élu leurs 8 nouveaux représentants au Conseil d’Administration.

Le Conseil d’Administration de la French Tech Aix-Marseille est composé de 20 membres élus pour deux ans, divisés en 3 collèges ; 12 entrepreneur.e.s pour le collège des startups, 5 dirigeant.e.s pour le collège des structures d’accompagnement, 3 experts pour le collège des personnalités qualifiées.

Parmi les 8 administrateurs élus, 4 rejoignent le collège des startups et les 4 autres celui des structures d’accompagnement.

“Je tiens à féliciter les nouveaux élus issus de ce bel exercice de démocratie interne et à remercier chaleureusement ceux dont le mandat s’achève: Laurent Baly, Vincent Berge, Denis Liotta, Mondher Mahjoubi, Mathieu Rozières, Patrick Siri et Cyril Zimmermann.

A mes côtés depuis la création de ce collectif, ils ont brillamment contribué au développement de la French Tech sur le territoire.” a précisé Pascal Lorne, Président de la French Tech Aix-Marseille.

En s’appuyant sur ses adhérents et sur ses partenaires publics (Métropole Aix-Marseille, Région Sud, Ville de Marseille, CCI AMP) et privés (Caisse d’Epargne CEPAC, Fidal, SFR, Popkast), la French Tech souhaite participer activement à la relance de l’économie, en se concentrant sur cinq axes :

  • Fédérer et faire rayonner l’écosystème,
  • Booster le financement des start-up,
  • Accompagner les startups à l’international,
  • Nourrir un vivier de talents,
  • Promouvoir la technologie durable et inclusive.


“Le bilan de l’année 2020 est marqué par la résilience du territoire et des acteurs de l’innovation, par les efforts conséquents déployés pour le soutien des plus petites entreprises et par le maintien et l’essor du Grand Bain, devenu un véritable média de la tech inclusive et durable, pour continuer de se rassembler, de débattre, de questionner le monde qui nous entoure.” ajoute Julie Davico-Pahin, Présidente Déléguée de la French Tech Aix-Marseille.


Voici les 8 nouveaux membres élus :


Diana Bajora, co-fondatrice et CFO de DEV-ID : Titulaire d’un BAC+5 à KEDGE Bordeaux, Diana a travaillé pendant 10 ans à Paris, au sein de PME/ETI à dominante scientifique et technique, sur des postes de cadre dans plusieurs domaines. En 2017 elle a cofondé DEV-ID, société experte dans la conception et le développement de solutions digitales (Mobiles, Web, IoT, AR/VR/MR). DEV-ID lui permet de traduire ses valeurs en actes : la création de notre programme d’intrapreneuriat, le lancement de la Dev-id Academy permettant la formation au développement informatique de publics éloignés de l’emploi, notamment des femmes.


Laurie Giuggiola, co-fondatrice et CEO de Alt GR : Femme dynamique de 35 ans, née à Marseille, elle a créé à l’âge de 24 ans, après des études en droit fiscal et patrimonial, un cabinet de courtage en prêts et de gestion de patrimoine. Une aventure de 7 années au cours desquelles elle a entrepris de dépoussiérer ce vieux métier. Suite à sa rencontre avec la data science, elle a cofondé AltGR pour permettre à toutes les entreprises d'accéder aux trésors cachés dans leurs données.


Frédéric Pons, co-fondateur de Colis Privé : Diplômé d'un MBA, Frédéric Pons a occupé pendant plus de 15 ans des fonctions de direction dans les départements Marketing et Ventes de deux leaders mondiaux de l’agro-alimentaire (Kraft Foods et Mars) en France et à l’international. Il devient en 2002 Directeur Général de Ducros McCormick avant de rejoindre SPIR Communications en 2006 où il est nommé Directeur Général puis Président d’Adrexo. Frédéric entame ensuite une carrière entrepreneuriale avec un LBO chez Spigol puis chez Continental Foods. En 2012, Il co-crée Colis Privé et en 2017 il co-fonde HOPPS Group, premier opérateur postal privé européen, qui détient les sociétés Colis Privé, Adrexo, Dispéo et Colis Privé Store, ainsi que les marques Pataugas, WATTS et DLG.

Jean Viry-Babel, Fondateur et CEO de xRapid Group : Jean Viry-Babel, est un entrepreneur français, co-fondateur et CEO de xRapid Group. Il a développé sa carrière dans le domaine de la publicité, au sein de multinationales et dans le secteur bancaire. Personnellement et professionnellement engagé depuis de nombreuses années en Provence-Alpes-Côte d'Azur, il devient entrepreneur en créant xRapid Group en 2015 à Londres et San Francisco, aujourd’hui basé à Aix-en-Provence. La start-up internationale a été primée à de nombreuses reprises, notamment au CES en 2020 et 2021. Jean Viry-Babel est également à la tête de French Square, le premier réseau d’entrepreneurs francophones et fonds d’investissement à Londres, et il préside depuis 2020 la société Estimeo, plateforme d’information, de notation et de valorisation de startups.

Frédéric Guilleux, Directeur du Technopôle de l’Arbois : Directeur du Technopôle de l’Arbois et de la Pépinière d’entreprises Cleantech depuis 2017, Frédéric GUILLEUX pilote une équipe pluridisciplinaire dédiée à l’accompagnement et au développement des entreprises innovantes, laboratoires de recherches, centres d’enseignement supérieur et pôles de compétitivité dédiés à la transition écologique et implantés sur le territoire du Technopôle. Frédéric a débuté sa carrière en 2005 en tant que Secrétaire Général du Pôle de compétitivité “Gestion des Risques et Vulnérabilité des Territoires" (devenu SAFE Cluster). Il est également un des initiateurs du mouvement « Startup Weekend Aix-Marseille ».

Olivier Mathiot, Président de thecamp : Parallèlement à ses diverses expériences au sein de l’exécutif d’entreprises, comme co-fondateur de PriceMinister et CEO de Rakuten, Olivier Mathiot occupe un rôle central au sein de l’écosystème tech français ; Il a présidé France Digitale, l’association chargée de fédérer ce dernier, de 2012 à 2017, et en est aujourd’hui membre du Conseil d’Administration, est Business Angel de plus de 45 startups et occupe le poste de Président non exécutif de thecamp.

Matthieu Somekh, Co-fondateur et CEO de ZEBOX : Après avoir lancé et développé la Business Unit Fiber Laser d'une start-up, Matthieu a été responsable du développement de l'innovation et de l'entrepreneuriat à l'Ecole polytechnique.Il est maintenant engagé dans ZEBOX, un incubateur et accélérateur international de startups innovantes, créé à l'initiative de Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM et impliqué dans de nombreux domaines, et particulièrement axé sur le transport et la logistique.

Philippe Stefanini, Directeur général de Provence Promotion : Son premier métier d’audit dans l’industrie (Thales) l’a conduit à anticiper la transformation digitale des grands groupes. Par la suite, ses engagements ont porté sur des réalisations marquantes dans des territoires innovants (Montpellier Technopole, Euroméditerranée, Team Côte d’Azur).A la tête de Provence Promotion, la confiance des entrepreneurs et des institutions lui permettent de faire grandir l’attractivité d’Aix-Marseille en France et à l’international - de l’Amérique du Nord à la Chine - avec un rythme annuel d’investissements accueillis en croissance de 30%, et une part de sociétés internationales passée d’un tiers à près de la moitié de nos résultats.


A propos de la Capitale French Tech Aix-Marseille Région Sud :

La French Tech Aix-Marseille Région Sud est un collectif d’entrepreneurs et acteurs de l’écosystème tech et numérique du territoire. Sa feuille de route comprend cinq grands axes, en lien avec la stratégie portée par la Mission French Tech nationale.

    • Fédérer et faire rayonner l’écosystème,
    • Booster le financement des start-up,
    • Accompagner à l’international,
    • Nourrir un vivier de talents,
    • Promouvoir la technologie durable et inclusive.


La French Tech Aix-Marseille est soutenue par Aix-Marseille Provence Métropole, la Ville de Marseille, la CCIMP, la Région Sud, la Caisse d'Epargne CEPAC, SFR et Popkast.

Ecomnews - Adds