Ecomnews - Adds
Gironde : Le Département met définitivement le cap sur la solidarité
Par Denys Bédarride publié le 08 SEPT 2021 à 09:42
Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde a profité de la rentrée pour lancer cette nouvelle mandature sous l’angle de la solidarité, dans un projet d'habitat inclusif à Marcheprime, qui va prochainement accueillir ses premiers habitants, personnes âgées ou cérébrolésées. L’habitat inclusif est une réponse innovante à un besoin de logement et d’inclusion, qui permet à toute personne en situation de handicap de mener son projet de vie au cœur de la ville. De plus, un nouveau collège sera construit sur la commune du Taillan-Médoc.

Parlement des solidarités

Jean-Luc Gleyze a annoncé le lancement d’une réflexion en profondeur sur la situation sociale et l’état des solidarités en Gironde, en dotant le Département d’un “Parlement des solidarités”.

Ce Parlement se crée dans le prolongement et en complémentarité avec les instances de participation mises en place lors du précédent mandat, permettant aux habitants, professionnels, partenaires, de contribuer à la construction des politiques départementales qui les concernent, avec notamment le Conseil Des Jeunes de la Protection de l’Enfance, Gironde 100% inclusive, le panel citoyen sur la résilience, les groupes de travail pour le revenu de base, les pactes territoriaux...

3 objectifs :

  • se doter d’un cadre dans lequel se rassembler pour porter un regard à 360° sur l’ensemble des situations de précarité que peuvent rencontrer les Girondin.e.s, notamment au regard des conséquences de la crise sanitaire ;
  • construire cet état des lieux avec des citoyens, des associations, des élus, des universitaires et plus largement la société civile, pour nourrir un constat partagé sur nos politiques publiques,
  • inventer ensemble des solutions et voir comment les mettre en œuvre et les diffuser sur l’ensemble du territoire girondin.

Ce Parlement des solidarités produira des premiers éléments d’analyse d’ici le début de l’année 2022, qui viendront nourrir les échanges lors de la 4ème édition des journées Solutions Solidaires.

Un nouveau collège au Taillan-Médoc

Le Département suit de près l’évolution démographique en Gironde, dont l’attractivité semble s’inscrire dans la durée à un niveau élevé (+20 000 habitants par an).

Ce travail permet notamment d’anticiper les besoins en matière d’accueil dans les collèges et d’identifier les secteurs sur lesquels la tension démographique sera la plus forte dans les années à venir.

Cet accroissement démographique sur la durée nous conduit à ne plus concevoir 2024 comme un aboutissement pour le plan Collèges, mais plutôt comme un point d’étape qui s’inscrit dans un processus constant d’adaptation de l’offre d’accueil aux besoins sur le long terme.

A ce titre, on observe un glissement des nouvelles installations de la Métropole vers sa 1ère couronne. C’est particulièrement vrai dans le secteur du Nord-Ouest de la Métropole, dont la croissance démographique s’appuie à la fois sur de nouveaux projets de logements et une parcellisation des terrains existants.

La construction d’un nouveau collège sur ce secteur, le 13ème prévu dans le cadre du plan Collèges, a donc été décidée. Il se situera sur la commune du Taillan-Médoc.

Ecomnews - Adds