Ecomnews - Adds
Le Grand Montauban définit ses règles d’attribution des subventions, critères d’intervention, ainsi que les modalités financières des aides à l’amélioration de l’habitat
Par Denys Bédarride publié le 15 JUIL 2021 à 09:19
Comme chaque année, le Grand Montauban, présidé par Thierry Deville, a établi son Programme d’Action Territorial (PAT) après consultation de l’Etat et de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH). Ce programme définit les règles locales d’attribution des subventions, les priorités et les critères d’intervention, ainsi que les modalités financières des aides à l’amélioration de l’habitat.

En 2020, l’ANAH a constaté une activité dynamique sur l’ensemble de ses programmes, supérieure à celle de 2019 à la même période (+11%).

Ces résultats témoignent de la mobilisation de l’ensemble du réseau pour assurer la continuité du service public pendant les périodes de confinement. Ils démontrent aussi les attentes fortes des citoyens en matière d’amélioration de l’habitat.

A travers ce programme, le Grand Montauban, présidé par Thierry Deville, poursuit sa volonté de renforcer ses actions en matière de renouvellement urbain dans le cadre du « plan initiative copropriété » engagé par le Gouvernement, de maintenir sa politique d’adaptation au vieillissement de la population, d’accroître le nombre de logements rénovés sur le plan énergétique dans le cadre du programme « Habiter Mieux » et de sortir de l’indignité des logements.

Cette année, le Grand Montauban s’est fixé un objectif de 9 logements locatifs pour lesquels il accordera une priorité aux logements à loyers conventionnés (sociaux et très sociaux) et 104 logements de propriétaires occupants, dont 48 en traitement de précarité énergétique.

De plus, le conventionnement en loyer intermédiaire sera analysé par le comité technique au cas par cas et de manière exceptionnelle uniquement dans le cas d’une opération portant sur plusieurs logements et sera exclu en secteur diffus.

Une bienveillance toute particulière sera donnée sur les projets du périmètre ORT (Opération de Revitalisation du Territoire) dont l’un des enjeux est d’attirer des classes moyennes au cœur de la Ville de Montauban.

Ce programme d’action 2021 a été examiné favorablement par la Commission Locale pour l’Amélioration de l’Habitat le 16 juin dernier.

Ecomnews - Adds