Ecomnews - Adds
Grenoble-Alpes Métropole déploie de nouvelles aides en faveur des TPE
Par Philippine Gentit publié le 08 MAI 2020 à 08:00
Grenoble-Alpes Métropole met en place un fonds de solidarité exceptionnel pour aider les petites entreprises du territoire particulièrement touchées par la crise, en complément des aides nationales et régionales.

L’épidémie de covid-19 et le confinement ont provoqué un ralentissement, voire un arrêt complet, de leurs activités. Pour les aider à surmonter la crise, l’État et les collectivités locales, dont Grenoble-Alpes Métropole, ont pris de nombreuses mesures visant à soutenir l’activité et permettre un redémarrage dès la fin du confinement.

Dès le 16 mars, la Métropole a ainsi mis en œuvre des mesures conservatoires visant à soutenir les entreprises fermées pendant le confinement : suspension des droits de voirie et des pénalités de retard des marchés publics, report de la taxe de séjour, suspension des loyers dans les parcs immobiliers d’entreprises métropolitains, etc.

De nouvelles mesures ont été votées ce mercredi 29 avril – à l’unanimité – par le conseil métropolitain réuni en visio-conférence. Avec un objectif : proposer des aides complémentaires des dispositifs mis en place par l’État et les régions.

L’échelon métropolitain et communal est en effet le plus proche de l'économie de proximité, et peut ainsi soutenir au plus vite les secteurs les plus en difficultés, notamment ceux qui sont visés par les fermetures administratives comme les commerces, les bars, hôtels et restaurants.

Ce plan d’aides comporte deux volets. D’abord, la création d’un fonds de solidarité de cinq millions d’euros à destination des TPE (très petites entreprises) du commerce et du tourisme (événementiel compris).

Ce fonds s'adresse aux entreprises de 1 à 10 salariés, aux indépendants, aux micro-entrepreneurs qui ont vu leur chiffre d’affaires diminué de moitié pendant le confinement et qui ont un emprunt en cours ou réalisé des investissements depuis le 1er janvier 2018.

La Métropole leur versera une aide de 1 000 euros qui viendra s’ajouter aux aides de l’État et de la Région.

Pour en bénéficier, les entreprises devront remplir un formulaire en ligne qui sera accessible à compter du lundi 11 mai sur le site de la Métropole. Le fonds métropolitain de solidarité devrait bénéficier à plus de 5000 entreprises du territoire.

Second volet du plan d'aides : le renforcement des mesures de soutien aux investissements des commerçants-artisans. La Métropole soutient déjà ces professionnels mais face à la crise, il a été décidé d’amplifier ces mesures sur le plan financier.

Ainsi, le seuil d’éligibilité à la subvention a été abaissé à 1 500 euros de travaux réalisés (contre 3 000 euros auparavant), la prise en charge des investissements a été portée à 50 % (contre 30% ou 40% auparavant) et le plafond de subvention a été élevé à 10 000 euros (contre 7 500 euros auparavant).

Enfin, ces mesures de soutien ont été élargis au secteur de l’hôtellerie particulièrement touché par le confinement et pourront servir à financer les aménagements intérieurs nécessaires à l'accueil de la clientèle à la fin du confinement. L’ensemble de ces aides représente un budget de 800 000 euros - une enveloppe financière qui pourrait augmenter si nécessaire.

Source Grenoble Alpes Métropole

Ecomnews - Adds