Ecomnews - Adds
L’entreprise adaptée FMS relocalise des activités industrielles dans une optique éthique 
Par Redaction publié le 13 JAN 2022 à 09:37
FaCylities Multi Services (FMS), une entreprise inclusive basée dans la zone d’activités Atlantisud emploie une majorité de personnes en situation de handicap. En moins de 2 ans, elle a réussi à créer plus de 250 emplois et atteint aujourd’hui les 500 salariés sur ses 7 sites dont environ 350 dans les Landes, à Saint-Geours-de-Maremne, Soorts-Hossegor et Peyrehorade.

Dans un contexte économique et social morose, la croissance de FaCylities Multi Services (FMS) redonne le moral. Cette entreprise inclusive, fondée en 2008 par Cyril Gayssot et Fabrice Abadia dans la zone d’activités Atlantisud, œuvre dans la logistique, le transport, le textile, l’ingénierie informatique et les ressources humaines.

Employant une majorité de personnes en situation de handicap, elle a logiquement été perturbée par les conséquences sanitaires de la Covid. Pourtant, en moins de 2 ans, elle a réussi à créer plus de 250 emplois et atteint aujourd’hui les 500 salariés sur ses 7 sites (dont environ 350 dans les Landes, à Saint-Geours-de-Maremne, Soorts-Hossegor et Peyrehorade). Le chiffre d’affaires devrait passer de 6 millions d’euros en 2020 à 11 millions d’euros en 2021.

72 % des salariés de FMS sont en situation de handicap, alors que le seuil légal pour définir une entreprise adaptée est de 55 %. Dans la zone artisanale Pédebert, à Soorts-Hossegor, ce taux atteint même 81 %.

Durant le premier confinement, la société de Cyril Gayssot et Fabrice Abadia a fait le pari un peu fou de racheter – avec le soutien de l’État, de la Région, du Département des Landes et de la Communauté de communes Maremne Adour Côte Sud (MACS), de BPI France et du Crédit Coopératif - une plateforme logistique de 7 500 m2, laissée vacante par le départ de la marque de surf Billabong.

28 emplois avaient alors disparu. En renforçant son partenariat avec les industries de la glisse, FMS a pu embaucher, durant la seule année 2020, 116 personnes à Pédebert et à Peyrehorade.

« On a recréé de l’emploi, de la richesse et de la dynamique. On peut parler de symbole d’une relocalisation des activités industrielles dans une optique éthique », se félicite Cyril Gayssot, infatigable militant de la cause de l’inclusion, par ailleurs devenu en juin 2021 conseiller départemental délégué à l’Attractivité territoriale et au Tourisme. Dans la Communauté de communes MACS, le chômage des personnes en situation de handicap a baissé de 15 %.

« Nous sommes une entreprise ordinaire à l’agilité extraordinaire, et qui se veut pionnière. » explique Cyril Gayssot, co-fondateur de FMS

Pour recruter, l’entreprise adaptée s’appuie sur Pôle Emploi, Cap Emploi, la Maison landaise des personnes handicapées (MLPH) et la Mission Locale des Landes. L’usine de Soorts-Hossegor va accueillir 2 stagiaires de la classe ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) du collège d’Angresse.

Une expérimentation est également menée avec Labeyrie dans le but d’accompagner, par un parcours au sein de l’entreprise adaptée, certains de leurs salariés proches de l’inaptitude. Une quarantaine de postes restent à pourvoir dans l’atelier de confection de Peyrehorade.

Source : Département des Landes

Ecomnews - Adds