Ecomnews - Adds
Loire : Le Département débloque 15 millions d'€ pour relancer l’économie locale
Par Robert Fages publié le 05 JAN 2021 à 15:05
L’objectif est d’accompagner la reprise d’activité et d’encourager la relance par l’investissement.

Face à l’ampleur de la crise sociale qui frappe le territoire et afin de redynamiser les secteurs en souffrance, le Département de la Loire a débloqué une enveloppe de 15 millions d'€ pour encourager la relance par l’investissement de l’activité économique locale.

Près de 200 dossiers ont été déposés par les collectivités. Les chantiers pourront débuter dès 2021.

Cette main tendue s’adresse prioritairement aux secteurs du bâtiment et des travaux publics. Elle permettra de soutenir des projets structurants portés par le Département ou par des acteurs locaux.

Georges Ziegler, président du Département de la Loire précise :

« Il est de notre devoir d’accompagner la reprise de l’activité dans la Loire, aujourd’hui comme demain. Grâce à sa gestion financière rigoureuse, le Département est en mesure de soutenir rapidement, concrètement et efficacement ses premiers partenaires que sont les communes et intercommunalités ».

Cette somme exceptionnelle de 15 M€ s’ajoute aux 34,1 M€ déjà alloués aux communes et intercommunalités pour le financement de leurs projets d’investissement.

Ils viennent par ailleurs compléter les aides de l’Etat qui visent à soutenir les PME et ETI. Dans la Loire, des projets lauréats vont se concrétiser pour plusieurs entreprises notamment par la modernisation des outils de production. Par exemple, à Belmont de la Loire, l’entreprise Bignon Dervaux, spécialisée en confection et broderie de linge de maison positionné haut de gamme s’apprête à agrandir son atelier de fabrication, à augmenter ses capacité de production avec l’acquisition de nouvelles brodeuses et récupérer les pertes de ventes liées aux mouvement sociaux et à la crise du Covid-19.

L’objectif est de proposer le label Entreprises du Patrimoine Vivant sur des produits Prémium personnalisés via des sites internet étrangers qui ont accepté un partenariat avec Bignon. L’entreprise ligérienne prévoit de créer 5 emplois et va investir 530 K€ d’ici fin 2022.

Autre illustration à Charlieu, avec Les Tissages de Charlieu. La société vise à relocaliser à Charlieu la fabrication de 12 millions de sacs (cabas ou sacs en toile). Pour cela elle va investir dans l’acquisition de 4 robots spécifiques, créer une plateforme Recherche, Développement & Formation. Elle prévoit la création de 46 emplois et d’investir 7,9 M€ d’ici fin 2022.

A Montarcher, Eau de source de Montarcher envisage de relancer l’exploitation et la commercialisation de l’eau de source de Montarcher en transformant sa chaîne de conditionnement. Eau de source de Montarcher devrait créer 12 emplois et investir près de 3 M€ d’ici fin 2022.

A Saint-Cyprien, MAC 3, dernier fabricant d’outils pneumatiques et de compresseurs d’air projette de créer un nouveau site industriel et d’intégrer une nouvelle ligne de production innovante, automatisée et connectée favorisant les circuits courts de la conception à la livraison d’ensembles finis.

L’entreprise prévoit la création de 16 emplois et d’investir près de 1,5 M€ d’ici fin 2020.

Ecomnews - Adds