Ecomnews - Adds
Lozère : Le Département fait appel à l’Etat et à la Région pour améliorer rapidement les axes routiers mais aussi la formation 
Par Denys Bédarride publié le 29 JUIN 2022 à 09:16
Dans un courrier adressé au Préfet de la Région Occitanie, Etienne Guyot, et à la Présidente de la Région, Carole Delga, la Présidente du Département de la Lozère souligne l'importance, dans le cadre du Contrat de Plan État-Région 2021-2027, de prévoir une amélioration sur les axes routiers RN88 et RN106, fondamentaux pour le développement du territoire.

Concernant la RN88, la Présidente plaide pour la création d'un tracé neuf entre l'A75 et Barjac, l'aménagement de la section entre Mende et Langogne et les déviations de Langogne et Mende.

S'agissant de la RN106, le Département propose que des travaux de stabilisation des zones de glissement, particulièrement entre Florac et la limite Gard/Lozère, ainsi que sur les ouvrages d'art dont Champarnal, soient menés, et que la visibilité soit améliorée pour permettre aux automobilistes de doubler dans les deux sens, sans nécessité de créer des créneaux de dépassement spécifiques.

?id=BYOeRZK89eQKuzYFTiQYTtRctiBMFRr0

Le Département souhaite également soumettre des projets concernant le site archéologique de Javols et la filature de Calquières, les stations thermales de la Chaldette et de Bagnols-les-Bains, et défend l'importance du développement sur site de l'Institut de Formation des Soins Infirmiers (IFSI) et la création d'une filière de formation pour les métiers des activités de pleine nature sur le territoire lozérien.

?id=79gklbu41PdR338I4bdX8ZxSAUKkjqAW

Par ailleurs, la Présidente s’est félicitée que les dossiers suivants soient d'ores et déjà retenus dans le CPER couvrant les six prochaines années :

- La restauration des décors peints au château de St Alban pour un montant de 600 000€ .

- La création d'un centre de conservation et d'études à Lanuéjols pour un montant prévisionnel des travaux de 900 000€ ;

- La réalisation d'un centre d'interprétation mégalithique aux Bondons pour un montant de 2,5 millions d'euros ;

- L'opération « Relance » pour la cathédrale de Mende pour un montant de 350 000€.

Ecomnews - Adds