Ecomnews - Adds
Marseille : La Région Sud, la Banque des Territoires et la Caisse d’Epargne CEPAC, créent le Fonds ESS’OR pour soutenir les structures de l’Economie Sociale et Solidaire
Par Denys Bédarride publié le 05 MAI 2020 à 09:25
Ce fonds ESS’OR doté d’1 million d'€ par la Région Sud, la Banque des Territoires et la Caisse d’Epargne CEPAC, est destiné à répondre aux besoins des structures de l’ESS ayant un très fort impact social et territorial, en mettant à leur disposition des prêts à taux 0, sur 12 à 18 mois et dont le montant peut aller de 10 000 € à 100 000 €.

Ce nouveau financement doit permettre aux entreprises à impact social de conforter leur situation financière, en leur assurant le maintien des concours financiers des banques et de les appuyer dans la recherche d’autres financements pour la relance de leur activité.

Ce fonds, qui s’inscrit dans le Plan d’urgence, de solidarité et de relance de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, est complémentaire au fonds « COVID-Résistance ». Le Fonds ESS’OR est soutenu par la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire (CRESS) et opéré par France Active, qui assurera le conseil, l'accompagnement et le financement des bénéficiaires dans le cadre du programme Relève Solidaire.

Les entreprises qui souhaitent adresser une demande de prêt peuvent prendre contact avec France active Provence-Alpes-Côte d’Azur (04 91 59 85 70 - accueil@franceactive-paca.org - http://www.esia.org/).

Les premiers comités d’attribution des prêts sont prévus dans les 15 prochains jours avec un déblocage des fonds dès la fin du mois de mai.

Pour Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, « Le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire est impacté de plein fouet par la crise du COVID-19. Or, à lui seul, il représente 7,1 % du PIB de la région et 165 000 emplois, dont 4 000 créés ces 5 dernières années, soit 30 % des créations nettes du territoire régional.

Depuis le début de la crise la Région Sud, cheffe de file du développement économique, est aux côtés des entreprises et des associations régionales, quel que soit leur taille ou leur secteur d’activité.

Ce sont ainsi 115 millions d’euros que nous avons engagé pour les aider à surmonter cette crise majeure aux conséquences dramatiques pour notre économie.

Après le Fonds « COVID- Résistance », la Région et la Banque des Territoires, aujourd’hui rejoints par la CEPAC, ont souhaité mettre en place le Fonds ESS’OR doté d’un million d’euros pour venir en soutien spécifique au secteur de l’ESS dont les besoins financiers sont parfois plus importants, ou dont l’accompagnement est plus difficilement couvert par les outils de droit commun.

Ce nouveau Fonds permet ainsi l’octroi de prêts à taux zéro allant de 10 000 à 100 000 euros pour réduire les tensions de trésorerie et faciliter le Plan de relance de ces entreprises et associations. ESS’OR apporte ainsi une réponse complémentaire aux outils existants et notamment aux Fonds de solidarité nationale et « COVID-Résistance ».

Plus que jamais nous devons faire preuve d’unité pour surmonter cette crise sans précédent et venir en soutien à notre économie régionale. Soyez assurés que nous ne laisserons personne au bord du chemin ! »

Pour Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires :

« La Région Sud et tous nos territoires ont besoin de l’union de tous, face à cette crise sanitaire. La Banque des Territoires est fière de participer à cet élan partenarial de solidarité territoriale, d’aider aux cotés de la Région et de la CEPAC, nos associations, nos entreprises à impact de l’Economie Sociale et Solidaire. Poumon économique de nos cœurs de ville, elles sont des acteurs majeurs du lien social, du vivre ensemble. »

Pour Joël CHASSARD, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne CEPAC :

« En tant que financeur privé et acteur majeur de la région, la Caisse d’Épargne CEPAC, fidèle à ses valeurs coopératives, a toujours eu à cœur de s’engager en faveur du développement économique de ses territoires et des actions à fort impact sociétal. Être utile et solidaire, c’est la mission des Caisses d’Epargne, 1er financeur national de l’ESS. Chacun doit participer à l’effort collectif et soutenir ceux qui oeuvrent à concilier activité économique et équité sociale. C’est en étant solidaire que nous parviendrons à traverser cette crise historique »

Pour Denis Philippe, Président de la Chambre Régionale des entreprises de l’ESS (CRESS SUD) :

« Les Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire de notre Région sont frappées de plein fouet par cette crise. Afin de leur permettre de la surmonter et de continuer à assumer leur fonction économique, un dispositif spécifique tel que ce fonds de prêts « Relève Solidaire » est indispensable.

La CRESS, représentant légal des entreprises de l’ESS se félicite de la mise en place de cette opération et du rôle moteur joué par la Région Sud et la Banque des Territoires, et par deux de ses adhérents la CEPAC et France-Active.

La CRESS mobilisera ses implantations et son réseau afin de contribuer au fonctionnement optimal et à l'impact de ce fonds. »

Pour Jacques Bonnabel, président du directoire de France Active Provence-Alpes-Côte d’Azur, et administrateur de France Active :

« France Active avec ses sociétés de financement et de garantie et ses implantations territoriales se devait de se mobiliser aux côtés de l’ensemble de ses partenaires pour, aujourd’hui résister, et très vite pouvoir appuyer la relance de structures qui sont essentielles à l’avenir de notre grande région Sud, par leur impact sur le territoire autant que par leur forte valeur ajoutée sociale.

Opérateur de ce fonds France Active va mettre en œuvre ses capacités d’expertise pour accompagner les entrepreneurs les plus engagés, identifier leurs besoins et construire avec chacun une stratégie de relance. L’unité et le soutien manifestés à l’occasion de la création de ce fonds est d’ores et déjà un gage de réussite pour le rebond des acteurs. »

Ecomnews - Adds