Ecomnews - Adds
Les métiers de l’Industrie sont aussi pour les femmes ! Explications
Par D'Andréano Nicolas publié le 29 NOV 2017 à 10:54
Non ! Les métiers de l’industrie ne sont pas exclusivement réservés aux hommes. Oui, les femmes peuvent elles aussi ambitionner une carrière dans un secteur où les métiers ont évolué au fil des avancées technologiques. C’est le message qu’ont voulu transmettre Eve Boudard de l’UIMM Méditerranée Ouest (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) et Hanane Laamech, de la société Horiba aux lycéennes de l’établissement Jean Mermoz de Montpellier.

Il y a des idées préconçues qui sont plus difficile à faire changer que d’autres. Celle des métiers de l’industrie réservés à la classe masculine en fait partie.

Pourtant, les métiers ont énormément muté au cours des dernières décennies et le temps des ateliers 100% masculins sont désormais révolus. Les femmes se sont installées peu à peu dans la filière industrielle notamment au début des années 2000.

Une évolution puis une stagnation

Jusqu’en 2009, les chiffres du nombre de femmes ingénieurs étaient en constante augmentation. Ce phénomène de la première décennie des années 2000 avait participé à un changement de moeurs au sein des équipes autrefois très masculines. Il faut dire que les métiers ont énormément évolué au rythme des avancées technologiques.

Mais depuis, les chiffres stagnent et les femmes ingénieurs ne représentent qu’un employé sur cinq des effectifs nationaux (20,80%). Pourtant, 46% des entreprises expliquent avoir du mal à recruter et trouver des profils qui leur conviennent.

L’Occitanie affiche un taux de 24% de femmes ingénieurs

L’Occitanie est au dessus de la moyenne nationale. Les femmes représentent environ 1 ingénieur sur 4 dans cette région.

Le choix des femmes ingénieurs se porte surtout sur les secteurs comme l’aéronautique dont Toulouse est l’un des fleurons ou encore l’informatique et le numérique, secteur phare de la ville de Montpellier.

« Dans cette région, nous avons besoin d’ingénieurs mais aussi de techniciens sur tout ce qui concerne les automatismes dans le domaine de robotisation. C’est d’ailleurs un besoin à l’échelle nationale ! » précise Eve Boudard

Un choix qui doit devenir naturel

Le monde de l’Industrie souffre donc surtout de sa réputation. Pourtant, l’image misogyne du milieu n’est pas une science exacte

« On m’a toujours accueilli normalement. Je n’ai jamais ressenti la moindre différence de traitement avec mes collègues ! Je suis considérée comme n’importe lequel des salariés.» explique Hanane Laamech au micro d'Ecomnews.

« Le problème est plus un problème de confiance. Elles ne connaissent pas le monde industriel ni les entreprises qui le compose. Elles doivent donc se faire confiance pour aller vers cet inconnu ! » encourage Eve Boudard.

Dans les écoles d'ingénieurs, les femmes représentaient 28% des étudiants. De son côté, en Occitanie, la filière industrielle représente plus de 101 700 salariés pour 24% de femmes.

UIMM Femmes Ingénieurs Montpellier

Ecomnews - Adds