Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : Quelle est la politique de la Région pour préserver la Biodiversité et les écosystèmes régionaux en lien avec les territoires ?
Par Denys Bédarride publié le 03 NOV 2021 à 09:23
La Stratégie Régionale pour la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine est une feuille de route collective co-pilotée par la Région et l’Etat, en lien avec les Agences de l’Eau. Son objectif : construire des objectifs stratégiques partagés et un cadre d’action commun pour agir pour la reconquête de la biodiversité.

Dans le contexte d’une extinction de masse des espèces qui est au cœur de la crise écologique actuelle, les territoires ont une capacité à réagir et l’échelon régional est une échelle pertinente et efficace pour préserver et reconquérir la biodiversité.

La Stratégie Régionale Biodiversité doit permettre d’y parvenir, à travers une construction en deux temps, qui associe à chaque fois les acteurs locaux :

1) Etat des lieux de la biodiversité et des enjeux partagés du territoire (diagnostic)

2) Orientations régionales et plan d’action (cadre opérationnel)

La construction de la Stratégie Régionale Biodiversité

La Stratégie Régionale pour la Biodiversité de la Nouvelle-Aquitaine s’inscrit dans le cadre de la Stratégie Européenne pour la biodiversité 2030 et de la Stratégie nationale 2021-2030 en cours d’élaboration.

L’objectif est de se doter d’un cadre d’actions co-construit issu d’un diagnostic partagé avec les acteurs du territoire régional.

Elle se construit sur plusieurs mois en associant de nombreux acteurs : institutions, élus locaux, associations, scientifiques, socio-professionnels…

En Nouvelle-Aquitaine, sa réalisation est co-pilotée par la Région et l’Etat à travers la DREAL et l’Office Français de la Biodiversité, en lien avec les Agences de l’Eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, et grâce à l’appui de l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine, de l’Ifrée (Institut de formation et de recherche en éducation à l'environnement), et du Comité Français de l’UICN.

Le Comité Régional de la Biodiversité est associé aux travaux d’élaboration de la SRB, et le Comité Scientifique Régional du Patrimoine Naturel formule un avis.

Définie pour une durée de 10 ans, la SRB Nouvelle-Aquitaine est un document de cadrage pour agir collectivement en faveur de la biodiversité. Elle est complémentaire à des politiques de préservation de la biodiversité et à des stratégies régionales en place (Document Stratégique de Façade, Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires…) et à différents outils des politiques de préservation de la biodiversité.

Les écosystèmes régionaux face aux pressions humaines et climatiques

L’homme fait partie du vivant et est dépendant de la nature. En Nouvelle-Aquitaine, l'économie et la culture sont étroitement dépendantes de la bonne santé des écosystèmes, comme l’a montré en 2020 le rapport du comité scientifique régional Ecobiose sur la biodiversité et les services écosystémiques.

Les écosystèmes régionaux sont riches et variés : milieux littoraux, humides, ouverts, montagnards, forestiers... Ils abritent des habitats naturels ainsi qu’une faune et une flore remarquables, parfois rares et menacés.

Le dernier rapport d’évaluation de la plate-forme inter-gouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques, l’IPBES, a annoncé dès avril 2019 qu’environ un million d’espèces animales et végétales est aujourd'hui menacé d'extinction.

Les causes sont d’origine anthropique : artificialisation et fragmentation des espaces naturels, surexploitation des ressources naturelles, pollutions, espèces exotiques envahissantes et changement climatique.

Le territoire régional n’échappe pas à ces pressions, et il est particulièrement impacté par le changement climatique. Le rapport du comité scientifique régional AcclimaTerra de 2018 le démontre : les températures ont augmenté de 1,4°C au cours du XXe siècle en Nouvelle-Aquitaine, avec des phénomènes climatiques extrêmes de plus en plus fréquents.

Le rapport « Diagnostic et Enjeux » de la biodiversité

Présenté dans sa phase finale le 3 mai 2021, le rapport "Diagnostic et Enjeux" dresse le dernier état des connaissances régionales sur les milieux, les espèces, les outils de préservation, et étudie les mécanismes qui causent la perte de biodiversité. Il montre également que le territoire est porteur de politiques et d’initiatives en faveur de la biodiversité.

Les travaux collectifs engagés lors de cet état des lieux de la biodiversité néo-aquitaine ont mis en évidence 7 enjeux majeurs.

Ces grands enjeux constituent le socle partagé à partir duquel les acteurs de notre territoire vont se fixer des objectifs et entrer en action :

1) Maintenir un réseau d'espaces naturels en bon état de conservation

2) Concevoir un aménagement du territoire équilibré et respectueux de la biodiversité

3) Développer une gestion durable des ressources naturelles par les acteurs socio-économiques

4) Mobiliser les acteurs et les citoyens pour la biodiversité

5) Améliorer, partager et diffuser les connaissances

6) Renforcer la capacité de chacun à mener un plan d’action pour la biodiversité

7) Construire une action publique cohérente pour la biodiversité.

Source Région Nouvelle-Aquitaine

Ecomnews - Adds