Ecomnews - Adds
Provence Alpes Côte d’Azur : L’emploi rebondit au 3ème trimestre avec la création de 37 000 postes
Par Denys Bédarride publié le 12 FEVR 2021 à 09:31
En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le rebond de l’activité du troisième trimestre est tout aussi marqué qu’au niveau national, mais n’a pas permis de revenir à un niveau d’activité d’avant-crise sanitaire. L’emploi rebondit, quel que soit le secteur d’activité ou le département. Toutefois, le premier confinement laisse des traces, puisque le chômage repasse au-dessus de la barre des 10 %. Analyse de l’INSEE.

Après le décrochage du premier semestre 2020, l’emploi salarié rebondit au troisième trimestre. Il augmente de 2,0 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur, contre +1,6 % au niveau national.

La région gagne 37 000 postes ce trimestre, dont +31 000 dans le champ du privé. Toutefois, l’emploi salarié ne retrouve pas son niveau d’avant-crise. Sur un an, il se replie de 21 100 postes, soit −1,1 %, contre −0,8 % en France.

Au troisième trimestre, l’intérim poursuit son rebond avec près de 7 000 postes créés, rebond entamé au second trimestre (+16 % après +35 %). Ces deux hausses consécutives ne permettent cependant pas de retrouver le niveau d’avant-crise : on compte 4 000 intérimaires de moins que fin 2019.

Un rebond sensible dans la plupart des secteurs

Outre l’intérim, tous les secteurs d’activité participent à la reprise de l’emploi au troisième trimestre. En particulier, les effectifs du tertiaire marchand hors intérim sont en forte hausse (+2,4 %, soit +20 000 postes), plus qu’au niveau national (+1,3 %). L’hébergement-restauration est particulièrement dynamique ce trimestre (+9,4 % contre +5,2 % en France). Toutefois, sur un an, la chute des effectifs est quasiment deux fois plus forte qu’au niveau national dans ce secteur.

L’emploi dans la construction est également dynamique (+2 % ce trimestre, soit +2 000 emplois). Malgré le coup d’arrêt du premier trimestre, les effectifs salariés s’accroissent sur un an (+2,6 %). L’industrie gagne presque 600 emplois ce trimestre (+0,8 %). Dans le tertiaire non marchand, le rebond est également sensible (+1,3 %).

L’emploi en hausse dans tous les départements

La hausse de l’emploi est partagée par tous les départements de la région : de +1,8 % dans les Hautes-Alpes à +3,5 % dans les Alpes-de-Haute-Provence. Mais aucun département ne retrouve un niveau d’emploi comparable à celui de la fin 2019.

Cela se traduit dans le nombre d’embauches, approchées par les déclarations préalables à l’embauche adressées par les employeurs à l’Urssaf : au troisième trimestre, leur nombre est inférieur de 18 % par rapport à la normale, contre –56 % au trimestre précédent.

Les embauches ont repris dans tous les départements, en particulier au mois d’août, avant de décliner légèrement en septembre.

Les premiers indicateurs disponibles sur les mois d’octobre et novembre indiquent que le nombre d’embauches baisserait dans tous les départements, en particulier dans les Alpes-Maritimes.

Avec le déconfinement, le chômage augmente fortement

Malgré le maintien de l’activité, le taux de chômage localisé en Provence-Alpes-Côte d’Azur est en forte hausse au troisième trimestre : il augmente de près de 2 points, pour s’établir à 10,2 % de la population active. Cette forte hausse du troisième trimestre constitue un rattrapage par rapport à la baisse en trompe-l’œil des premier et deuxième trimestres de 2020 (−0,8 point).

En France (hors Mayotte), la hausse est de même ampleur, et le taux de chômage atteint 9,0 %.

Source INSEE

Ecomnews - Adds