Ecomnews - Adds
La Région Auvergne-Rhône-Alpes veut accélérer la valorisation des déchets dans la filière plasturgie
Par Denys Bédarride publié le 13 AOÛT 2020 à 09:18
Lors de la dernière Commission permanente, la Région AuvergneRhône-Alpes a voté la mise en place d’un accord avec la filière plasturgie-composites d’un montant total de 1 740 000 € afin d’accélérer la valorisation des déchets dans ce secteur. Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a fait de l’économie circulaire l’une de ses priorités.

C’est ainsi que, le 3 janvier dernier, Yannick LUCOT était nommé conseiller délégué à l’économie circulaire. Avec Éric FOURNIER, Vice-Président délégué à l’Environnement, la Région s’est engagée pour réduire et valoriser les déchets.

Pour ce faire, des accords seront signés avec des filières industrielles spécifiques, identifiées au niveau régional, pour accompagner les acteurs dans leur transition vers l’économie circulaire.

C’est avec la filière Plasturgie-Composites que la Région a décidé de débuter cette politique de valorisation des déchets. En effet, Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région de France en matière d’industrie plasturgie-composites, que ce soit en nombre d’entreprises (près de 800), en nombre de salariés (plus de 24 000) et en chiffres d’affaires (6 420M€).

La plasturgie est un secteur particulièrement concerné par l’économie circulaire : la filière a en effet déjà mis en œuvre de nombreuses dispositions relatives à la lutte contre le gaspillage et à la valorisation des déchets. Mais il est nécessaire d’accélérer cette transition et de penser au cycle du plastique dans son ensemble : de sa conception, à son utilisation, jusqu’à son recyclage ou sa fin de vie. C’est un enjeu fort de l’économie circulaire.

Et la Région entend être aux côtés de ses entreprises et les accompagner dans la prise en compte de ses enjeux nouveaux. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a donc décidé de s’engager aux côtés de la filière Plasturgie-Composites dans un « accord volontaire en faveur de l’économie circulaire » afin d’accompagner les entreprises dans leur processus de valorisation des déchets.

Ce dispositif s’appuiera sur trois axes :

- Informer et former sur la nécessité de la transition vers l’économie circulaire ;

- Améliorer l’intégration de matières plastiques recyclées ;

- Développer l’éco-conception.

La coordination et l’animation de cet accord sont confiées à Allizé-Plasturgie Auvergne-Rhône-Alpes, et certaines actions seront pilotées par les pôles de compétitivité régionaux Plastipolis et Axelera. L’ADEME participe également au financement de certains dispositifs de cet accord.

La Région a ainsi voté une aide d’1 740 000 € pour accompagner les entreprises du secteur. « La Région soutient son industrie. Première Région de France dans le domaine de la Plasturgie-Composites, Auvergne-Rhône-Alpes est fière de cette industrie de pointe, d’excellence, tournée vers le futur.

Il est donc de notre devoir d’accompagner nos entreprises dans leur transition, d’inventer ensemble un nouveau modèle, de participer à une relance économique plus durable, grâce notamment à l’économie circulaire. », explique Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-RhôneAlpes.

« Les déchets plastiques, souvent montrés du doigt par la population et les médias, ne sont pourtant pas une fatalité. Les industriels de la filière l’ont compris depuis longtemps et se sont pour beaucoup déjà engagés dans une économie dite circulaire. Beaucoup de matières plastiques sont ainsi recyclées et réinjectées dans le process.

Il s’avère que notre région est riche de ces entreprises, et c’est avec un optimisme certain que j’ai souhaité mettre en valeur notre collaboration en aidant à hauteur d’1.7M€ la filière pour atteindre des objectifs ambitieux et concertés. », a indiqué Éric FOURNIER, Vice-Président délégué à l’Environnement.

Ecomnews - Adds