Ecomnews - Adds
Saint-Tropez : Comment concilier tourisme et préservation de l’environnement ?
Par Fiona Urbain publié le 06 AOÛT 2021 à 08:00
Célèbre dans le monde entier, la plage de Pampelonne, longue de 4,5 kilomètres a connu une profonde métamorphose avec la mise en œuvre du schéma d’aménagement de la plage. Objectif : faire cohabiter les milliers de touristes qui fréquentent les lieux chaque été tout en préservant la faune et la flore de cette plage reconnue depuis 2002 comme «espace naturel remarquable ».

Destination mythique par excellence, la plage de Pampelonne à Saint-Tropez s’étend sur 4,5 kilomètres de mer cristalline.

Initialement organisé en trois phases, le schéma d’aménagement de la plage compte désormais deux phases supplémentaires suite au retard engendré par la pandémie. Ainsi, durant l’hiver 2018-2019 a eu lieu la démolition puis la reconstruction en démontable des établissements de bains de mer, restaurants et clubs d’activités nautiques. Moins nombreux, la plupart doivent désormais être démontés en hiver afin de rendre la plage à son état naturel alors que le cahier des charges imposait l’utilisation de matériaux durables.

En 2019-2020, c’est la reconstruction d’un cordon dunaire pour éviter l’érosion de la plage et l’aménagement des chemins d’accès qui ont été menés.

« Les confinements ont retardé certains aménagements, notamment ce qui concerne les aires de stationnement, explique la mairie de Ramatuelle. En 2020, la municipalité a abattu de 50% la perception de sa redevance sur les concessions de plage, ce qui représente un coût de 1,2 million d’euros laissé au bénéfice des entreprises. Ce soutien a engendré des ajustements budgétaires sur le schéma d’aménagement ».

Ainsi, l’aménagement paysagé et l’automatisation des parkings, les sanitaires, les guérites d’accueil et le nouveau poste de secours devraient être traités l’hiver prochain.

Une montée en gamme des prestations

Avec près de 30 000 personnes qui fréquentent chaque jour la plage en été, il était devenu vital de préserver cet environnement tout en permettant la tenue des activités balnéaires qui contribuent au dynamisme économique du département.

Les restaurants sont fréquentés par les touristes du monde entier, les vignobles et la pinède en arrière de plage confèrent un cadre unique et privilégié à cette vitrine du tourisme varois. La mise en œuvre du schéma d’aménagement a été l’occasion d’une montée en gamme des 23 établissements de plage.

La CCI du Var accompagne depuis plusieurs années ces professionnels vers une démarche de qualité de leurs prestations : accueil personnalisé, valorisation des ressources locales, information et communication, propreté des lieux et compétence du personnel sont les principaux critères valorisés par la marque Qualité Tourisme afin de garantir la satisfaction de la clientèle.

Contrôlés par des cabinets indépendants, ce sont aujourd'hui 14 établissements de la plage de Pampelonne qui peuvent afficher cette reconnaissance, dont 4 nouveaux labellisés en 2020. Les célèbres «paillottes » de plage de Pampelonne sont définitivement entrées dans le tourisme du XXIème siècle, plus qualitatif, responsable et durable.

Source : CCI du Var

Ecomnews - Adds