Ecomnews - Adds
Toulouse : Quels sont les montants des loyers pratiqués dans l’agglomération ?
Par Denys Bédarride publié le 24 AOÛT 2021 à 09:33
En 2020, le loyer de marché médian, correspondant aux logements loués dans l’année s’élève à 11,3 €/m² hors charges, un loyer de marché médian stable par rapport à celui de 2019.

Dans la continuité des résultats précédents, au m², le loyer médian est plus élevé dans la ville de Toulouse (12,1 €/m²) qu’en périphérie (10,3 €/m²). En quittance mensuelle (hors charges), on constate l’inverse avec 548€ à Toulouse et 600€ dans sa périphérie où l’offre locative se compose de surfaces plus importantes.

L’agglomération toulousaine présente toujours des niveaux de loyers de marché moins élevés que ceux de Bordeaux, Lyon, Lille, Marseille…. Ils sont ainsi plus proches de ceux enregistrés par des agglomérations de moindre taille telles Nantes, Strasbourg, Grenoble et Rennes.

Combien coûte une location dans l’agglomération toulousaine ?

Pour un nouveau locataire, le loyer médian des appartements d’une pièce (studios et T1) s’élève à 420 € hors charges, ce qui constitue un niveau de loyer légèrement supérieur à celui de 2019, pour une surface moyenne équivalente de 27 m².

Les T2 et T3 constituent 62% des logements locatifs privés dans l’agglomération de Toulouse. Pour ces deux catégories, les niveaux de loyers restent assez similaires à ceux de 2019, avec un loyer médian à 500 €/mois hors charges pour les T2 et 635 €/mois hors charges pour les T3. Ici encore, le centre-ville de Toulouse est le secteur le plus cher, les loyers décroissant avec l’éloignement.

Pour les appartements T4 et plus, le loyer médian atteint 830 €/mois hors charges. Des tensions persistent sur ces grands logements dans les zones centrales toulousaines, avec des biens plus rares et recherchés à la fois par les familles et les étudiants (colocation).

Les maisons de 4 pièces et plus ne constituent que 12% du parc locatif privé et sont plutôt situées dans les communes en périphérie de Toulouse. Pour cette catégorie, le loyer médian s’élève à 910 € mensuels hors charges, pour des biens assez hétérogènes (l’époque de construction, la surface de la maison et du terrain influent notamment sur les loyers).

Ces résultats, détaillés zone par zone et produit par produit, ainsi que la publication 2020, sont à retrouver sur le site : http://www.observatoires-des-loyers.org

Un moteur de recherche à l’adresse permet d’obtenir directement le niveau de loyer, pour un appartement ou une maison, en fonction du nombre de pièces ou de l’époque de construction.

Les niveaux de loyers observés en 2021 seront proposés selon un nouveau découpage en 8 zones de loyers homogènes.

Une bonne mobilisation des professionnels

En 2020, 87 administrateurs de biens et 1200 particuliers (bailleurs ou locataires) ont participé à l’Observatoire Local des Loyers. Un courrier d’information adressé à l’ensemble des professionnels de l’immobilier, ainsi que la mise en place d’un site internet dédié aux professionnels, ont permis de mobiliser plus largement les professionnels de la gestion immobilière à la sortie du premier confinement.

Ecomnews - Adds