Ecomnews - Adds
Vallée de l’Hérault : La mobilité et la santé au coeur des enjeux du territoire
Par Fiona Urbain publié le 16 MARS 2021 à 09:09
Jean-François Soto, Maire de Gignac et Président de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault (CCVH) a reçu Sébastien Martin, président de l’AdCF (Assemblée des Communautés de France). L’occasion d’échanger sur l’actualité des intercommunalités et de présenter deux chantiers majeurs pour le territoire : le pôle santé et le pôle d’échanges multimodal. Reportage.

La Communauté de communes Vallée de l’Hérault (CCVH) recevait le 11 mars, Sébastien Martin, président de l’Assemblée des Communautés de France (AdCF), Président du Grand Chalon, lors d'une visite en région Occitanie.

L’objectif : échanger sur les enjeux actuels des intercommunalités et montrer quelques projets locaux qui répondent aux problématiques de services aux habitants vécues par de nombreuses intercommunales rurales ou périurbaines, notamment en matière de santé et de mobilité.

Jean-François Soto a présenté le site du futur pôle d'échanges multimodal, qui va être aménagé en 2022 par l'intercommunalité pour développer les mobilités douces, avec le soutien de l’Etat, de la Région et du Département.

Ils ont ensuite visité, avec le Président d’AÉSIO Santé Méditerranée, Christian Boidin, et le Président de FDI Groupe, Yvon Pellet, porteurs du projet, le chantier du futur pôle santé, qui ouvrira début 2022, et va permettre de renforcer l'offre de soins du territoire.

?id=lICKkYfuQn2ySayU8L7YbKJXOdAOalJQ

Le Pôle Santé de Gignac ouvrira ses portes début 2022

A travers la création d’un pôle santé, qui ouvrira début 2022 à Gignac, l’objectif commun visé par la Communauté de communes, FDI Groupe (via sa filiale FDI Foncière) et AÉSIO Santé est d’apporter une nouvelle offre de services au public, afin de pérenniser et diversifier l’offre de soins du territoire

Ainsi, prendront place dès 2022 dans le Pôle Santé : un service d’imagerie médicale et de radiologie, un cabinet dentaire et d’orthodontie, un plateau de consultation de spécialistes, un laboratoire de biologie et d’analyse médicale, un cabinet de généralistes et de gynécologues, un centre de prise en charge de la douleur chronique, un cabinet de kinésithérapie, un cabinet d’infirmières, un cabinet de neuro-pédagogie et médecine chinoise, un podologue, un psychologue, un audioprothésiste, un opticien centre de basse vision.

L’investissement global porté par FDI Foncière s’élève à 4,8 M€ comprenant le foncier, la construction et l’ingénierie. Le projet a été conçu avec un bâtiment représentant une première tranche de 2 632 m2 et la réalisation d’une extension future d’environ 868 m² qui portera la capacité d’accueil du Pôle Santé à 3 500 m² de surface de plancher.

?id=JTh6cQlIrRn6e99j4l9WDGKQB6p7WhN8

Le pôle d’échange multimodal (PEM) à Gignac : au cœur des enjeux de mobilités entre le Cœur d’Hérault et la Métropole de Montpellier

Les déplacements vers Montpellier ne cessent de croître (40 000 véhicules/jour à Juvignac en moyenne 2km de bouchons). Aujourd’hui 84% des déplacements depuis Gignac se dirigent vers Montpellier. La résorption de ce problème est donc un enjeu partagé entre le territoire de la CCVH et la Métropole.

Le pôle d’échange multimodal sera l’un des rares sans lien avec le ferroviaire. Il sera positionné au niveau du rond-point d’entrée de ville de Gignac sur la RD32 situé à proximité de l’échangeur autoroutier de l’A750.

Situé au sud de la ville le PEM permettra une connexion au réseau autoroutier et primaire de voirie tout en assurant une interface avec les villes et avec le centre historique de Gignac.

Ecomnews - Adds