Ecomnews - Adds
Agglomération d'Arles Crau Camargue Montagnette : 200 entreprises désormais raccordées à la fibre numérique
Par nicolas francois publié le 05 FEVR 2021 à 09:16
Parce qu’elle constitue un enjeu primordial pour le développement économique des entreprises, la communauté d’agglomération Arles Crau Camargue Montagnette (ACCM) poursuit le déploiement de la fibre sur son territoire. Trois nouvelles entreprises viennent de signer le contrat réseau Très haut Débit portant ainsi à 200 le nombre de sociétés raccordées à la fibre numérique sur l’intercommunalité.

Aujourd’hui la connexion au très haut débit n’est plus une option mais une réelle nécessité pour les entreprises. Vitesse de téléchargement, multiplicité des liens, sauvegarde des données sur le net, réunions en visioconférence… autant de pratiques qui font désormais partie du quotidien des entreprises et pour lesquelles le passage à la fibre est devenu indispensable.

?id=sE2eH6TRT5uxBT8mm4OD8XO468yHkON2

Pour répondre à leurs besoins, l’ACCM s’est emparée de la question du très haut débit (THD) en déployant sur le territoire dès 2016 son réseau fibre optique baptisé ‘ACCM THD’.

« Pour la communauté d’agglo, le THD représente un investissement à hauteur de 3,5 millions d'€, souligne Patrick de Carolis, le président de l’ACCM et maire d’Arles. Le très haut débit permet aux entreprises connectées de pouvoir se développer dans les meilleures conditions qui soient et d’envisager un avenir plus serein. »

A ce jour, le réseau ACCM THD couvre 520 kms de fibre optique, dessert 150 sites publics avec un opérateur de transit, 3 opérateurs d’infrastructures et 23 fournisseurs d’accès internet, faisant ainsi du réseau d’initiative publique le plus important des Bouches-du-Rhône.

?id=l6hZIQ65E25GI5kD8CNtanfsJ9flPmtE

Un cordon ombilical 2.0

Du côté des entreprises, de nombreuses zones d’activité de l’intercommunalité sont désormais desservies par la fibre comme en témoigne la récente signature de trois nouvelles entreprises au contrat ACCM THD.

Avec Futura Gaïa tout d’abord, start-up implantée sur la zone d’activité du Roubian à Tarascon, qui conçoit pour le monde agricole une solution d’agriculture verticale sur sol vivant en environnement contrôlé.

« Le très haut débit est vital pour nous car tout est centré sur la donnée, explique Nicolas Ceccaldi, co-fondateur de la société. La moindre information traitée, de la commande de la graine jusqu’à la vente chez notre clientèle, est suivie par informatique. Tout est piloté à distance par nos équipes d’ingénieurs et d’agronomes. Ne pas avoir la fibre serait extrêmement pénalisant pour notre activité. »

Un constat partagé par l’entreprise Maten-Secomoc, basée dans la zone industrielle du Bois de Leuze à Saint-Martin de Crau, qui œuvre dans la construction et la réparation de réservoirs de stockage dans les raffineries et les centrales.

« Nous travaillons beaucoup à l’étranger et nous devons pouvoir communiquer par visio en temps réel avec nos équipes et nos clients sur place, précise Gilles Boudaud, dirigeant de la société. Pour cela, nous avons besoin d’un débit maximal. »

?id=09LIda4786rK8RCizyDqobKS0EKW6XCm

Quant à la blanchisserie hotellière industrielle Blanche Camargue, troisième société signataire installée à Gimeaux, l’arrivée du THD va permettre de gagner en efficacité comme l’explique le gérant de l’entreprise Didier Honoré :

« Grâce au THD, nous allons pouvoir nous diversifier en nous lançant dans le vêtement de travail en mettant en place du ‘coding’, un petit filament à basse fréquence de reconnaissance afin que chaque vêtement soit unitaire. Nous allons ainsi gagner du temps, ce que nous n’aurions pas pu faire sans la fibre. »

Ecomnews - Adds