Ecomnews - Adds
L'aéroport de Montpellier lance un plan stratégique pour ses 80 ans
Par Johanne Eva Desvages publié le 08 JUIN 2018 à 15:16
C'est un plan stratégique de grande ampleur qu'a mis en place l'aéroport de Montpellier afin d'attirer toujours plus de touristes et d'entreprises. De la construction d'un nouveau terminal à l'implantation d'un complexe hôtelier, Ecomnews vous dévoile les grands axes de son projet "Destination 2020".

A l'occasion des 80 ans de l'Aéroport de Montpellier, Emmanuel Brehmer, président du directoire, a présenté le 6 juin dernier son plan stratégique de "Métamorphose". Avec un gain de 340 000 passagers en deux ans, lui permettant de dépasser en 2017 son record historique (1,85 million de passagers), l'aéroport compte mettre les moyens pour "atteindre 2,2 à 2,5 millions de passagers dans les 5 prochaines années" explique le président.

"Pour cela, dans la compétition féroce qui nous oppose à 460 aéroports en Europe, il faut générer des recettes extra aéronautiques" a précisé Emmanuel Brehmer le 6 juin dernier après avoir posé la première pierre d'un complexe hôtelier qui sortira de terre d'ici fin 2019. Il sera doté de 150 chambres, d’un centre de congrès, d’une conciergerie, d’installations sportives, d’une brasserie

?id=n5Pe2SYR6mXm5Zw7vNlJwdF0C3Ox3V77

Les sociétés Agir Promotion et Fondeville seront en charge de sa construction et de sa promotion. Le groupe Arrelia en aura quant à lui l’exploitation sous la franchise d'Accor.

En développent ce côté tertiaire, l'aéroport pourra générer "potentiellement 1 million d’euros de marge par an" et sera en capacité d'accueillir les 2,5 millions de passagers qu'il s'est fixé pour objectif d'attirer à Montpellier.

?id=D21o5imD2vAsWwWIGqJ4saz1Fc10EYeB

Quant au nouveau terminal, en construction depuis début 2018, il sera opérationnel au printemps 2019. Une nouvelle zone commerciale de plus de 1000 m² sera créée. Au total, ce seront 5 500 m² de nouvelles surfaces qui seront réalisées avec l'implication de 21 entreprises associées à l'aéroport pour son projet de métamorphose.

Afin d'attirer toujours plus de touristes, "on travaille main dans la main avec les acteurs du tourisme pour mieux faire connaître l’ex Languedoc-Roussillon" explique Emmanuel Brehmer. Au total, ce plan stratégique de dévéloppement a nécessité 14 millions d’euros d’investissements portés intégralement par la SA Aéroport Montpellier Méditerranée.

Ecomnews - Adds