Ecomnews - Adds
Alpes-Maritimes : La CCI Nice Côte d’Azur se mobilise pour une industrie azuréenne forte
Par Sanya Maignal publié le 11 AVR 2022 à 09:42
Malgré les crises successives, l’industrie azuréenne se porte plutôt bien, les chiffres en témoignent ! Toutefois, la hausse du prix de l’énergie et la pénurie des matières premières apportent quelques nuages sur l’avenir du secteur. La CCI met en place une feuille de route pour apporter des informations et solutions.

La Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur se mobilise pour construire avec tous les acteurs de la filières une industrie azuréenne forte.

« L'industrie azuréenne se porte plutôt bien, assure Jean Pierre Savarino, Président de la CCI Nice Côte d’Azur. Elle a retrouvé sa croissance ! »

En effet, les chiffres en témoignent : 8 milliards d’euros de valeur ajoutée ont été créées, dont 3,5 milliards d’euros en richesse directe. De plus, 25 % du PIB du département est généré par les 7008 établissements industriels qui emploient 51628 salariés

?id=8ppv6a6TefTmnKkAMUfPfV1ZgDTCavfR

Trouver les solutions aux problématiques d’aujourd’hui...

Les crises se succèdent et laissent des traces, provoquant à chaque fois des problématiques différentes. Après la crise sanitaire dont les conséquences sont encore ressenties par de nombreuses entreprises, la guerre en Ukraine apporte son nouveau lot de problématiques : l'approvisionnement en matières premières et la hausse du prix de l’énergie.

« On a fait une enquête et constitué des groupes de travail pour des actions concrètes, explique Fabienne Gastaud, Vice-Présidente de la CCI en charge de l’industrie, énergie et environnement. L’une des solutions, en ce qui concerne l’énergie, serait la mutualisation de l'achat de l'énergie. On identifie les problèmes et on construit des actions concrètes pour que notre industrie azuréenne soit forte ! »

?id=SnDWrqDBemwInn3MNmK17Ha1FufjefSn

et pour celles de l’avenir

En ce qui concerne l’avenir, la pénurie de main-d'œuvre qualifiée commence à se faire sentir. Des actions pour renforcer l’attractivité des métiers de l’industrie et des formations sont mises en place.

« Pour la réindustrialisation nous travaillons sur l'analyse des possibilités du foncier mobilisable et aussi sur l'augmentation des surfaces », précise Fabienne Gastaud.

L’industrie azuréenne en chiffres

25 % du PIB azuréen est généré par l’industrie/BTP

8Mds€ de valeur ajoutée créée dont 3,5Mds€ en richesse directe

+ de 1/5 des établissements Industrie/BTP de la région SUD sont azuréens (22,5 %)

7008 établissements, 51628 emplois directs

Nombre d’emplois est en baisse de 7 % entre 2006 et 2020 (contre 2,2 % pour la région SUD et 10 % au niveau national)

Construction : 4986 établissements, 23607 salariés en 2020

Industrie manufacturière : 1852 établissements, 23309 salariés en 2020

Production/ distribution d’eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution : 106 établissements, 2882 salariés

Production d’électricité, gaz, vapeur et air conditionné : 41 établissements, 1631 salariés

Industrie Extractive : 23 établissements, 199 salariés

Pratiquement la moitié (48%) des entreprises du secteurs sont sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, suivent la Communauté d’agglomération Sophia-Antipolis (18%), la Communauté d’agglomération Cannes Pays de Lérins (15%), la Communauté d’agglomération Pays de Grasse (12%), la Communauté d’agglomération Rivière française (4%) et enfin la Communauté de communes Pays des Paillons (3%) et la Communauté de communes Alpes d’Azur (1%).

Ecomnews - Adds