Ecomnews - Adds
Quels sont les atouts économiques des Deux-Sèvres ?
Par Fiona Urbain publié le 03 SEPT 2018 à 09:00
Ecomnews vous propose un panorama de l’économie des Deux-Sèvres, un département peu connu, situé tout au nord de la région Nouvelle-Aquitaine, aux confins des Pays de la Loire. 

Les Deux-Sèvres est le département le plus jeune de la région Nouvelle-Aquitaine. Plus de 22 % de la population a moins de 18 ans et 72 % a moins de 60 ans. Le département compte 372 600 habitants et sa population croît de 0,3 % par an.

Le taux de chômage des Deux-Sèvres est le plus bas de la région Nouvelle-Aquitaine grâce à des secteurs porteurs.

Une terre d'élevage

L’agriculture tient une place importante, tant en termes d’emplois que d’occupation du sol. Du Bocage et des vignes du nord, aux plaines cultivées du sud, plus de 80 % du territoire est consacré à une agriculture très diversifiée.

Le département des Deux-Sèvres est le 1er en France pour l’élevage caprin, en termes de cheptel, et le 2ème producteur français de melons et de lapins.

Une industrie encore importante, dominée par l'agro-alimentaire

L’industrie est également bien présente, et notamment l’agro-alimentaire qui bénéficie de la tradition d'élevage et regroupe des activités d'abattage et de découpe (ovins, bovins et volailles), de plats cuisinés, de production de beurre et de fabrication de fromage de chèvre.

Les autres secteurs industriels les plus représentés sont la fabrication d'équipements électriques et électroniques, la métallurgie, le bois et l’ameublement, la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique. Dans le Bocage Bressuirais, l’industrie représente près de 30 % des emplois et un poids économique supérieur aux moyennes nationales.

Les mutuelles, pilier historique du tertiaire marchand

Considérée comme la capitale des mutuelles d’assurance en France, Niort occupe la 3ème place financière française, produisant un effet d’entraînement sur l’économie locale.

De nombreux sièges nationaux de mutuelles sont installés à Niort (Macif, Maif, Maaf, Smacl, Mutavie…) ainsi que des sièges régionaux ou administratifs (Groupama, Apivia mutuelle…) et des entreprises au capital partagé entre plusieurs mutuelles (Socram banque, Inter Mutuelles Assistance, Altima assurances…).

Ce secteur offre à lui seul 16 % des emplois de l’aire urbaine où le secteur tertiaire représente 4 emplois sur 5. En outre, les mutuelles d’assurance génèrent des postes induits, notamment dans les domaines de l’informatique et, plus généralement, du service aux entreprises.

Le Pôle Universitaire de Niort est lui-même axé sur les spécificités du territoire avec des formations autour des risques, de l’assurance et des finances.

Source : Deux-Sèvres

Ecomnews - Adds