Ecomnews - Adds
Avignon : Coup de projecteur sur Aline Géhant, la chocolatière qui remporte le Mercure d’Or 2021
Par Denys Bédarride publié le 03 NOV 2021 à 09:30
Le 20 septembre dernier, le Challenge du Commerce et des Services valorisant des sucess stories accompagnées par le réseau CCI ont mis en lumière un talent en région : Aline Géhant, chocolatière fière de son ancrage local, a vu sa candidature portée par la CCI de Vaucluse se transformer en prix Innovation-Qualité, Mercure d'Or 2021. Interview.

Quelle est la réalisation dont vous êtes la plus fière ?

Aline Géhant : Il s'agit clairement de notre démarche pour mettre en avant le territoire sur nos produits, ce que l'on fait depuis 12 ans : l'image d'Avignon, une cité provençale connue à l'international. Je me suis toujours sentie ambassadrice de ma ville ! Cela va de pair avec notre engagement à limiter de notre activité sur l'environnement : les clients peuvent "upcycler" nos packaging, les transformer en affichettes collector.

Cela me permet aussi de mettre à l'honneur des talents locaux comme Les Carracterres qui travaille sur une ancienne presse typographique et Lulu La Nantaise une incroyable illustratrice. On est dans la tendance certes, mais nous avions déjà ces valeurs à coeur dès le début même sans communiquer dessus. Alors oui, c'est un beau cadeau que de recevoir ce prix national Mercure d'Or !

?id=hWxrgRKCfxwbcLqV9FA4lzo2hhigLuXx

Quel a été le rôle de la CCI du Vaucluse dans votre démarche ?

Aline Géhant : Sans l'aide de Carole Couprie à la CCI de Vaucluse, on n'aurait jamais candidaté pour le Challenge du Commerce et des Services ! Il fallait constituer les dossiers pendant le 3e confinement alors que nous étions en pleins préparatifs des chocolats de Pâques.

Carole a été d'une aide considérable : elle a su mettre des mots sur notre démarche RSE, exprimer notre valeur ajoutée, raconter notre histoire. Sans elle, on ne serait pas là aujourd'hui : le trophée Mercure d'Or Innovation/Qualité récompense aussi son travail.

Quel est l'enjeu, le défi, que vous vous lancez pour 2022 ?

Aline Géhant : Continuer à se développer ! Agrandir l'équipe à Avignon et reprendre notre démarche export au Japon : on a vendu pendant 3 ans sur ce marché en lien avec un distributeur sur place grâce à qui la marque Aline Géhant existe là-bas mais on a fait une pause pendant la crise. Là, on redémarre : ils ont même augmenté les volumes à expédier. Nous sommes ravis car ce marché japonais a une vraie reconnaissance du savoir-faire français de qualité !

Source CCI PACA

Ecomnews - Adds