Ecomnews - Adds
Bordeaux : La fréquentation de son centre-ville augmente de 3%
Par Denys Bédarride publié le 06 JAN 2022 à 09:53
Avec près de 13 millions de passages enregistrés, la fréquentation du centre-ville est en hausse de 3% par rapport à un mois de novembre ordinaire (hors 2020).  Si près de 70% des visiteurs viennent de la métropole bordelaise, 38% sont Bordelais. A noter que les commerces bordelais sont ouverts tous les dimanches.

Selon une dernière étude réalisée par la CCI Bordeaux Gironde, les piétons sont de retour à Bordeaux en cette fin d’année. Le trafic est même supérieur de 3% à celui enregistré entre 2017 et 2019. Pour mémo, la fréquentation dans le centre-ville de la capitale girondine avait baissé de 71% en novembre 2020 à cause du confinement.

Impact positif de la rénovation de la Place Gambetta

L’évolution positive de cette fréquentation à Bordeaux en novembre dernier connait cependant des disparités selon les lieux. La rénovation de la Place Gambetta a favorisé cette hausse de 23% du trafic avec des répercussions sur le cours de l’Intendance (12% en plus) et sur la rue Saint Rémi (13%). En revanche, il est en baisse pour la rue des Trois Conils (-16%), la rue Porte-Dijeaux (-9%) ou encore le cours Victor Hugo (-7%).

112,3 millions de passages de piétons depuis le début de l’année

Côté trafic cumulé depuis le début de l’année, 2021 est en baisse de 15% par rapport l’avant crise. Un chiffre qui s’explique par un début d’année impacté par le couvre-feu et un confinement.

En revanche, dès juin dernier, le trafic piéton repartait franchement à la hausse (+13%) avec un record de piétons enregistrés en centre-ville sur cette période (13 331 400 passages de piétons en juin 2021 contre 11 808 950 en moyenne entre 2017 et 2019).

Les résultats enregistrés le mois dernier permettent, pour la 2ème fois cette année, de dépasser les chiffres de la fréquentation piétonne moyenne en centre-ville de Bordeaux en novembre (13 001 500 en 2021 contre 12 574 500 entre 2017 et 2019).

Mutation numérique des commerces : une priorité pour la CCI

Si la CCI se félicite de l’impact positif de cette hausse du trafic sur le commerce, « il ne doit pas freiner la nécessaire mutation numérique des commerces » explique-t-on.

Plus de 30% de son activité est directement consacrée à la transformation numérique des commerçants grâce à un accompagnement très personnalisé et des dispositifs adaptés selon les besoins « chaque commerçant à sa stratégie en matière d’e-commerce ».

Source CCI Bordeaux Gironde

Ecomnews - Adds