Ecomnews - Adds
La Caisse d’Épargne Côte d'Azur lance Nautibanque
Par Sanya Maignal publié le 16 SEPT 2019 à 09:07
Après Luxury Properties et Vitibanque, la Caisse d'Épargne Côte d'Azur poursuit sa stratégie d'accompagnement des secteurs qui contribuent au rayonnement du territoire et crée sa filière dédiée au nautisme et au monde de la mer. Avec ses 90 ports et 50 000 anneaux, la Côte d'Azur est la place forte européenne de la plaisance. La CECAZ s'engage également aux cotés de l'Union des ports de plaisance et de la Fédération des industries nautiques.

A quelque pas du port de Cannes, une équipe de quatre experts se consacre désormais uniquement à l'économie maritime et nautique. Plus qu'une banque, Nautibanque est également un centre d'affaires ouvert à tous les acteurs de la filière.

A l'époque où les enjeux écologiques sont de plus en plus importants, où les ports et la consommation sont en transformation, la Caisse d’Épargne Côte d'Azur se rend utile et propose via Nautibanque toute une panoplie de services pour accompagner cette mutation du secteur.

Le dispositif proposé est de 360° : assurer le financement de la filière, proposer des solutions performantes pour accompagner des sociétés à l'international, optimiser la trésorerie à travers des placements diversifiés et simplifier la banque au quotidien.

?id=3tSGJWv9jabof4Q2clDmqXJMxtWhqx7X

Du plaisanciers et aux projets structurants

« Notre banque s'adresse aux institutionnels, comme les chambres de commerce, aux gestionnaires des ports », explique Jacques-Olivier Hurbal, membre du directoire, Pôle Banque des décideurs en région.

Nautibanque souhaite également regrouper les entreprises et particuliers qui font partie de l'écosystème nautique : plaisanciers (investissement dans une place au port ou l'achat de bateau), yacht clubs, concessionnaires (solutions de financement pour les clients), négociants, loueurs, armateurs, chantiers navals, importateurs, pêcheurs, associations nautiques, gréeurs et autre avitailleurs...

Associée dans la gestion du port d'Antibes et administrateur de la SEM Port Fréjus, la CECAZ va continuer d'accompagner des projets structurants du territoire. Ainsi Nautibanque financera des opérations de construction et de rénovation des infrastructures portuaires.

« Déjà près de 90 clients de la CECAZ sont des acteurs du nautisme, précise Jacques-Olivier Hurbal. On gère 5 millions de PNB et notre ambition est d'avoir demain un centre d'affaires qui va tourner autour de 15 et 20 millions d'euros de PNB ».

Deux partenariats majeurs

A l'occasion du lancement de Nautibanque et lors du Yachting Festival Cannes, la CECAS a signé un partenariat avec l'Union des ports de plaisance PACA (UPACA) et avec la Fédération des industries nautiques (FIN).

« Il s'agit d'une rencontre d'hommes », selon Jacques-Olivier Hurbal. Prometteuse pour tous les acteurs du nautisme.

Si Marc-Emmanuel Quirouard Frileuse, Président de l'UPACA a été séduit « par une approche globale de l'écosystème », Yves Lyon-Caen, Président de la FIN a félicité la CECAZ et l'équipe Nautibanque pour « l'engagement dans une expertise sectorielle et le travail de proximité ».

Un partenariat qui « permettra de mieux connaître le nautisme, ses besoins et d'essayer d’apporter des réponses » selon Jacques-Olivier Hurbal.

Ecomnews - Adds