Ecomnews - Adds
Cannes a enfin sa French Tech et lance son 1er événement !
Par Olivia Oreggia publié le 30 AOÛT 2018 à 09:00
Vendredi 7 septembre, en baie de Cannes, le fort de l’île Sainte-Marguerite servira de décor à un événement inédit baptisé DDA : « Déconnectez-vous, Détendez-vous, Amusez-vous ! » 200 entrepreneurs sont attendus, sans leur téléphone portable, pour s’affronter autour d’activités ludiques dans le but de rencontrer les patrons des grands comptes et décideurs présents. La toute nouvelle association Cannes is up est à l’origine de ce drôle de concept. Présentation avec son président, Sébastien Aubert

Elle se présente volontiers comme le 4ème pilier de la French Tech Côte d’Azur. En clair, Sophia Antipolis, Nice et Grasse étaient déjà structurées sous les bannières respectivement de Telecom Valley, Nice Start(s) Up et du Club des entrepreneurs du Pays de Grasse. Ne manquait donc à l’appel que le bassin cannois.

L’idée de Cannes is up est née de 5 entrepreneurs au sein de la pépinière CréaCannes, parmi lesquels le fondateur d’Adastra Films, devenu son président.

« Pour que les associations d’entrepreneurs fonctionnent, il faut qu’elles viennent des entrepreneurs eux-mêmes. Or nous avions tous la tête dans le guidon. Nos entreprises sont jeunes. Il fallait juste le temps, le bon timing », nous explique Sébastien Aubert.

Le temps aussi que Cannes elle-même évolue, que ses forces créatives et innovantes se structurent. D’abord donc avec sa pépinière. Puis avec d’autres grands projets à l’image du futur campus universitaire et de sa cité des entreprises actuellement en chantier.

Cannes is up se veut un outil pour fédérer et faire rayonner les entreprises innovantes du territoire englobant Cannes, Mandelieu, Mougins, Théoule et le Cannet. Un bassin économique déjà bien ancré dans le tourisme d’affaires et l’événementiel, mais aussi dans le nautisme, le spatial, le nautisme ou encore l’industrie créative.

Et qui ne demande qu’à renforcer sa visibilité et son maillage avec les autres territoires du Département. C’est aussi à cela que servira Cannes is up.

« Avec Sophia Antipolis, Nice et Grasse, nous sommes 4 vice-présidents de la French Tech Côte d’Azur, nous nous connaissons bien et nous nous entendons bien », reprend Sébastien Aubert. « On pense territorialité d’un point de vue officiel mais en pratique, on raisonne de plus en plus “Alpes-Maritimes“ ».

DDA, un concept inédit

Pour autant, la jeune association tient à marquer sa personnalité. Cela passe par l’organisation d’événements inédits et « décalés » comme DDA, « Déconnectez-vous, Détendez-vous, Amusez-vous ! ». L’événement, soutenu par l’agglomération des Pays de Lérins, se tiendra le vendredi 7 septembre, sur l’île Sainte-Marguerite.

Chaque participant se verra confisquer son téléphone portable dès son débarquement, afin d’être concentré au mieux sur la suite du programme et surtout de ses rencontres. Une vingtaine d’activités attendent les jeunes entrepreneurs : ping-pong, paddle, échecs, kayak, mais aussi quizz sur la comptabilité ou les RH…

Les gagnants remporteront des jetons à convertir en minutes passé avec un décideur ou un directeur de grands comptes présents comme Thalès, Molinard, SAP Labs, Orange ou Enedis, du Palais des Festivals, de Cisco, de Huawei, ou encore avec le maire de Cannes, David Lisnard, ou le député de la circonscription Bernard Brochand.

« Une jeune société innovante n’a pas forcément de community manager ou de directeur de la communication, les startups n’ont souvent ni le temps ni les ressources nécessaires. Le but ce jour-là est de se faire connaître, y compris des journalistes, d’être identifiés… et que cela puisse déboucher sur des clients potentiels ou des nouveaux partenaires ! » Et pour faciliter le contact et « lisser la hiérarchie », cravates, costumes, talons et tailleurs sont proscrits.

?id=JzM3bTCKuhuFaMBxRNHRfkDKLiab298n

  • Quand ? Vendredi 7 septembre, de 13h à 2h du matin (afterwork de 18h à 23h)
  • Où ? Ile Sainte-Marguerite à Cannes
  • Inscription sur www.Cannesisup.com
Ecomnews - Adds