Ecomnews - Adds
Carcassonne : Comment le logement social s’habille de culture collective
Par Denys Bédarride publié le 04 FEVR 2020 à 09:14
Le logement social est souvent qualifié de triste et peu artistique. Et bien le projet « Ode Au Mur « à Carcassonne prouve le contraire où 50 personnes, adultes et enfants, ont participé à une œuvre créative, colorée et donc collective pour habiller les bâtiments de la résidence Joliot Curie, gérée par Habitat Audois. Reportage

Les partenaires du projet « Ode Au Mur » se sont donc retrouvés le 30 janvier devant les bâtiments B, C et D de « Joliot Curie » à Carcassonne, pour inaugurer la fresque réalisée par l’artiste Martine Lataste avec le soutien de nombreuses « petites mains ».

L’objectif était de contribuer à l’amélioration du cadre de vie et de favoriser l’appropriation et le respect des espaces extérieurs.

Cette fresque s’intègre aujourd’hui parfaitement dans le paysage urbain renouvelé du quartier « LA CONTE – JOLIOT CURIE ».

Le Programme de Renouvellement Urbain (PRU), qui se clôturera officiellement cette année, représente un projet global à hauteur de 55 millions d’euros pour Habitat Audois, dont près de 35 millions d’euros financés directement (prêts et fonds propres).

?id=jqLvjEfVjyxexnxpfRHtmf1OvuKpDsuS

Un projet avant tout collaboratif

Avec Martine Lataste, artiste toulousaine agréée « intervenante en milieu scolaire » par l'Education Nationale, le projet s’est voulu collectif dès le départ et a été réfléchi avec un ensemble d'acteurs de proximité.

Plusieurs groupes encadrés par ces acteurs ont ensuite pu bénéficier d’ateliers proposés par l’artiste pour s'approprier le projet.

Mi-octobre, 4 ateliers ont donc été organisés auprès de :
- Deux classes de CP de l’école de la Gravette,
- Un groupe d’adultes en insertion de la Régie de Quartiers du Carcassonnais - Un groupe d’enfants accueillis par Couleurs Citoyennes

L'avantage de la technique de Martine Lataste est qu'elle permet à chacun de contribuer à la réalisation de la fresque. Dessinée en groupe en amont, elle la reproduit sur le mur et invite les participants à la peindre eux-mêmes (pour les plus petits, au pinceau).

A la suite des ateliers, tout le monde a donc été invité à peindre les fresques imaginées sur les murs de Joliot-Curie, pour un résultat coloré et créatif.

Ce projet porté par Habitat Audois a reçu le soutien financier du CGET et de Carcassonne Agglo dans le cadre de l’appel à projet politique de la ville 2019, au titre du Contrat de Ville de Carcassonne.

Ecomnews - Adds