Ecomnews - Adds
Visionews - Coronavirus : La CCI de Bordeaux Gironde se mobilise pour être à l'écoute des entreprises
Par Guillaume Ptak publié le 27 MARS 2020 à 09:22
Alors que le coronavirus a mis l'économie de la Nouvelle-Aquitaine à l'arrêt, de nombreux chefs d'entreprises inquiets sollicitent l'aide de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux Gironde. Entretien - visionews avec son président, Patrick Seguin.

C'est une des institutions en première ligne pour soutenir les entreprises affectées par la crise du coronavirus : malgré la fermeture de ses antennes au public, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux Gironde reste à la disposition des entreprises pour les guider et les informer au cours de cette période difficile.

Une plateforme numérique pour contacter la CCI

Une plateforme numérique, animée par une trentaine de collaborateurs enregistre ainsi les demandes de contact des entreprises avant de revenir vers elles pour leur fournir assistance et informations.

Et celle-ci est particulièrement sollicitée : « La fréquence, malheureusement, s'accélère, explique Patrick Seguin, président de la CCI. Nous avons commencé la première journée avec 30 appels. Aujourd'hui, depuis une semaine, nous avons traité 430 dossiers de contacts en réponse. Le rythme s'accélère d'environ 30% par jour. »

?id=ZqjzaY7esX9mTB3jzNcwMWJ5xZ3eY8k3

4807 demandes de contact sur la région

Au niveau de la région Nouvelle-Aquitaine, la CCI a ainsi enregistré 4807 demandes de contact, 1071 au niveau du département.

Parmi les entreprises concernées, 40% appartiennent au secteur des services, 31% au commerce, 20% à l'hôtellerie-restauration. Le premier sujet mentionné par les entreprises est la tension en trésorerie, qui constitue pour plus de 70% des contacts avec la CCI.

« Nous sommes en contact direct avec les services de l'Etat, la DIRECCTE, le Pôle Emploi et Madame la Préfète de Région, assure Patrick Seguin. Nous pouvons donc répondre au jour le jour aux interrogations des entreprises. »

En guise de conclusion, le président a deux recommandations pour les entreprises affectées : « Ne restez pas seul. Contactez-nous, contactez les clubs d'entreprises, contactez les gens que vous connaissez. Deuxièmement, faites les démarches. N'attendez pas, et gardez une trace de toutes celles que vous initiez. »

Pour contacter la CCI, envoyez un mail à contact@bordeauxgironde.cci.fr

Ecomnews - Adds