Ecomnews - Adds
Covid 19 : Le Gouvernement annonce un plan de 18 milliards d’euros d’engagements pour relancer le tourisme
Par Fiona Urbain publié le 14 MAI 2020 à 16:50
Le gouvernement a dévoilé son plan attendu « Marshall » de sauvetage pour le tourisme, complètement à l’arrêt depuis le début du confinement. La réouverture des restaurants est envisagée pour le 2 juin dans les départements en vert et les Français pourront partir en France pendant les vacances d’été. Détails dans notre article.

Les professionnels du tourisme attendaient avec impatience les annonces d’Edouard Philippe ce 14 mai. La première nouvelle c’est que les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d'août, « sous réserve toutefois de possibles restrictions très localisées en fonction de l'évolution de l'épidémie de coronavirus » a expliqué le chef du Gouvernement

Les Français peuvent donc réserver leur vacances d’été. « Les acteurs du tourisme, de l'hôtellerie, se sont engagés à faire en sorte qu'ils soient intégralement remboursés dans l'hypothèse où l'évolution de l'épidémie ne rendrait pas possible le départ en vacances » a précisé Edouard Philippe.

?id=bOMxB8M15ewu7NYMVzORSBFyaXfwcjry

Faire du tourisme une "priorité nationale"

Le premier ministre a annoncé une série de mesures pour aider ce secteur crucial pour l'économie française, un plan « massif et sans précédent », à hauteur de 18 milliards d'euros d'engagements.

Il faut dire que le tourisme représente 9% du PIB national et deux millions d’emplois. L’objectif est de rester la première destination touristique mondiale.

« Cet effort d'investissement de l'État sera porté par la Banque des Territoires et Bpifrance, qui ont formalisé un plan de relance Tourisme commun de plus de trois milliards d'euros de financements entre aujourd'hui et 2023, sous forme de prêts et d'investissements en fonds propre »

Ce plan a pour ambition de toucher près de 9 000 acteurs du secteur

  • 7 500 pour Bpifrance
  • 1 500 pour la Banque des Territoires

?id=YtuUpI92qcMvcWHVnUj5K2eMS69jWd1o

Autres mesures annoncées : le recours à l'activité partielle sera possible jusqu'à fin 2020 pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel, tandis que l'accès au fonds de solidarité, pour les entreprises du secteur des cafés hôtels restaurants, du tourisme, de l'événementiel, du sport et de la culture, sera prolongé jusqu'à fin septembre.

Les entreprises du secteur ont déjà bénéficié de 6,2 milliards d'euros de prêts garantis par l'État.

Une plateforme en ligne a été créée pour permettre à chaque entreprise d’identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier. En fonction des différents critères (secteur d’activité, taille, région etc..), l’entreprise est redirigée vers les plateformes d’aides existantes et peut ainsi formuler ses demandes.

?id=oGoKMQn7PDKptKLSpQkgoGraD1EQ71gw

Ecomnews - Adds