Ecomnews - Adds
Dassault Aviation et la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’allient pour l’impression 3D dans l’aéronautique
Par Fiona Urbain publié le 08 NOV 2018 à 09:00
Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, ont signé un accord pour une plateforme industrielle collaborative consacrée à l'impression 3D appliquée à l’aéronautique. La région s’engage à soutenir le programme baptisé Aéroprint et coordonné par Dassault Aviation, à hauteur de 10 millions d’euros.

De nouveaux enjeux pour la filière aéronautique

Croissance du trafic aérien mondial, raréfaction de certains matériaux, allègements des pièces malgré leur complexité croissante, poursuite de l’excellence en matière de fiabilité et de qualité... L’une des réponses à ces enjeux est l’utilisation de la Fabrication Additive appelée aussi impression 3D.

Première Région industrielle française, Auvergne-Rhône-Alpes bénéficie sur son territoire d’un écosystème d’acteurs allant de la recherche fondamentale aux industriels qui fabriquent des poudres, des alliages et des machines d’impression 3D en passant par les laboratoires d’excellence qui élaborent des matériaux. Elle est la seule en France à avoir des compétences sur deux technologies clés de l’impression 3D (laser et électron).

Dassault Aviation, en lien avec les membres d’Initiative 3D et plusieurs partenaires industriels, a présenté les besoins exprimés par les entreprises de la filière aéronautique pour l’industrialisation de la Fabrication Additive dans le programme Aeroprint.

Des premières industrialisations en 2022

La réalisation d’une plateforme industrielle collaborative sur le site d’Argonay sera soutenue durant 4 années. Elle mettra en relation les industriels du secteur, les laboratoires et les centres techniques qui devront articuler leurs actions pour garantir des retombées économiques en région au bénéfice des PME/ETI régionales.

Des premières industrialisations après une phase de tests et pré-industrialisation en 2020 sont prévues à partir de 2022.

« Aeroprint va permettre de franchir un cap et d’industrialiser la fabrication additive. La Région ambitionne de devenir leader de l’impression 3D et de se classer parmi les cinq plus grandes régions européennes de l’aéronautique dans les dix prochaines années » a déclaré Laurent Wauquiez, le Président de Région.

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation a déclaré : « Le projet Aeroprint est une dynamique d’excellence regroupant tous les acteurs publics et privés d’Auvergne-Rhône-Alpes qui vont unir leur expertise et savoir-faire pour créer, avec le soutien de la Région, une filière de référence dans la fabrication additive. Je me réjouis de cette initiative éminemment vertueuse portée par la Région et son Président, Laurent Wauquiez, au profit du développement des technologies les plus innovantes en faveur de la compétitivité de notre tissu industriel et d’un emploi stable à forte valeur ajoutée. »

Ecomnews - Adds