Ecomnews - Adds
Effondrement des vins de Bordeaux sur le marché américain 
Par Redaction publié le 10 FEVR 2020 à 08:00
La taxe mise en place par les Etats-Unis en octobre 2019 impacte de manière négative les exportations de vin bordelais. Ces derniers ont vu leur vente baisser de 15% depuis 2018. Les vignerons demandent à l’Etat de créer un fonds de compensation pour neutraliser la taxe américaine. 

Suite au conflit entre Airbus et Boeing, une taxe de 25% a été mise en place le 18 octobre 2019. Depuis, les exportations de vin bordelais vers les Etats-Unis sont affectées, une baisse de 46 % des ventes est enregistrée pour le mois de novembre 2019.

Les professionnels du vin bordelais souhaitent créer un fonds de compensation de 300 millions d’euros par an financé par l’Etat.

Cette compensation permettra de maintenir le flux commercial entre les deux pays et évitera à la filière d’augmenter ses tarifs, au risque de perdre sa clientèle américaine.

Le marché du vin bordelais dépend beaucoup de l’export. Mais depuis 2018 déjà, les vins de Bordeaux perdent des marchés avec une baisse des ventes de 15% due aux conditions climatiques défavorables, en particulier avec le gel de 2017, de la concurrence sur le marché chinois face aux vins de l'Australie et du Chili qui entrent sans taxe dans le pays.

Mais aussi sur le marché au Royaume Uni qui est incertain pour cause de Brexit.

Pour soutenir la filière, le conseil municipal de Bordeaux a voté en faveur des viticulteurs une proposition de soutien adressée au président de la République.

Ecomnews - Adds