Ecomnews - Adds
Les enjeux des Conseils de Territoire en Libournais : économie et tourisme
Par Guillaume Ptack publié le 12 JUIN 2018 à 12:20
Le 5 juin, la ville de Sainte Foy la Grande accueillait le Conseil de Territoire du Libournais. L'occasion d'échanger, de débattre et de proposer des solutions aux problématiques définies par le pacte territorial: l'accès aux offres de soins et de services, la précarité, la question de la mobilité et l'accès au sport et à la culture.. Pour Jean Galand, conseiller départemental du canton “il s'agit de développer une approche globale dans les projets de revitalisation en s'appuyant sur les acteurs locaux.”

Territoire contrasté aux fortes potentialités économiques, le Libournais dispose de réels atouts économiques: un positionnement stratégique entre trois grandes agglomérations, de réelles ressources, et un bassin d'emplois important, avec de grandes entreprises liées aux filières industrielles (SMURFIT, St-Gobain..), des TPE-PME et des opportunités de développement économique et touristique liées aux ressources du territoire : secteur vitivinicole, le bois, la valorisation des déchets, le maraîchage, le paysage et le fleuve (les vallées de la Dordogne et de l'Isle).

Ces atouts gagneraient cependant à être mis en valeur par une vision stratégique globale de développement économique. Riche d'un patrimoine paysager (vallons viticoles, coteaux boisés, terrasses alluviales) et bâti remarquable, et de ressources naturelles, le Libournais est un territoire attractif, qui pourrait cependant être davantage valorisé tant en matière environnementale qu'économique et touristique.

Un croissant de pauvreté traversant le Nord et l'Est du Libournais

Néanmoins, le territoire fait face à des problématiques d'ampleur : fragilité socio-économique des ménages, dépendance par rapport à la métropole bordelaise, offre de soins et de services concentrée sur Libourne et son agglomération. Libourne, premier pôle économique et d'emplois du territoire, s'inscrit cependant dans le couloir de la pauvreté: la population y est vieillissante et peu qualifiée, avec un taux de chômage élevé.

La frange ouest du Libournais fait également face à une forte pression démographique, avec la perspective de 30 000 nouveaux habitants à l'horizon 2040. La frange Nord et l'Est du Libournais est elle traversé par le croissant de pauvreté, avec un chapelet de bourgs fragilisés: Guîtres, Coutras, Sainte-Foy-la-Grande.

Pour faire face à ces problématiques, le Département entend notamment réduire les disparités territoriales en prêtant une attention particulière aux territoires éloignés de Libourne, en s'appuyant sur des équipements de proximité, et en faisant émerger un projet cohérent de développement des potentialités locales, en s'appuyant sur les acteurs du territoire.

S'appuyer sur les acteurs associatifs locaux

Afin de mener à bien ces missions, le Département entend valoriser et s'appuyer sur les associations, ressources et initiatives locales: la journée a ainsi pu permettre à des porteurs de projets locaux de partager, échanger et débattre avec des acteurs associatifs, économiques et institutionnels du Libournais.

?id=I3vY4HhYHnjvqsO3iId1kX3Uv8tEjcJN

Parmi eux, Valérie Nolot, directrice adjointe de l'association les Signes de Vie. Elle est venue aujourd'hui pour porter une idée de projet : l'acquisition d'un bus par son association pour aller à la rencontre des personnes, à la fois pour leur faire part de l'offre de services, mais aussi permettre aux gens ne disposant pas de moyens de mobilité de se rendre à des événements culturels, et organiser des entretiens individuels avec des jeunes en vue d'aider leur insertion professionnelle.

Pour elle, la démarche des conseils de territoire est positive:

"Nous sommes venus pour éclaircir notre idée de projet, pour voir comment nous pouvions avancer, et je pense que cette journée a été très bénéfique de ce point de vue là, explique-t-elle. Cette démarche permet de découvrir et rencontrer de nouvelles personnes, qui pourront devenir ressources pour le projet, de croiser d'autres porteurs de projets, et d'apporter également une dynamique de réflexion et d'ouverture. A mon sens, c'est très intéressant.”

Ecomnews - Adds