Ecomnews - Adds
Formation : Comment Transitions Pro Occitanie accompagne les salariés grâce au dispositif "Transitions Collectives"
Par Redaction publié le 12 MARS 2021 à 08:45
Le dispositif "Transitions Collectives" propose aux entreprises en difficulté de permettre à leurs salariés dont l'emploi est menacé, notamment par la crise sanitaire actuelle mais aussi par la mutation du marché du travail, d'être formés à un autre métier, identifié comme à forte perspective d'emploi. Transitions Pro Occitanie accompagne les employeurs et les salariés dans leurs démarches.

A l'heure où le marché du travail est complexe, Transitions Pro Occitanie propose aux entreprises et à leurs salariés de bénéficier du dispositif "Transitions Collectives".

Déployé en France depuis le 15 janvier 2021, ce dispositif permet d'accompagner la reconversion des salariés de manière anticipée et dans un climat apaisé.

Pour quel accompagnement ?

Durant sa période de formation (financée par l’État) dans l’un des métiers porteurs régionaux (liste déposée en Préfecture), le salarié voit sa rémunération maintenue. À l’issue de sa formation (qui peut durer jusqu’à 24 mois), il a mis toutes les chances de son côté pour décrocher un emploi dans un secteur d’activité émergent ou qui peine à recruter.

La démarche employeur :

La démarche salarié :

Pour quel financement ?

Prise en charge par l'État, la rémunération et la formation des salariés qui s'engagent dans un parcours de"Transitions Collectives". :

  • pour les entreprises de 1 000 salariés et plus, la prise en charge de la rémunération est de 40 % du coût total, le reste à charge devant être assumé par l'entreprise du salarié, voire l'entreprise d'accueil (agence intérimaire, par exemple),
  • pour les entreprises de 300 à 999 salariés, la prise en charge de l'État est de 75 %,
  • pour les entreprises de moins de 300 salariés, il n'y a pas de reste à charge pour l'entreprise, l'État finançant la totalité des frais engagés.

?id=gFjzgE3RGTljAJWsZtZdqgKMPYNiLw9o

Pour quels avantages ?

"Transitions Collectives" permet ainsi au salarié de changer de métier sans passer par la case chômage ni devoir changer de région, puisque la reconversion peut être effectuée dans l’un des métiers porteurs identifiés dans le bassin de vie du salarié.

Pour l’entreprise en difficulté, ce dispositif permet d’instaurer un dialogue social apaisé, puisqu’il prend en compte les intérêts de chacun, au nom de l’employabilité des uns et de la santé économique des autres.

Découvrez comment mettre en place le dispositif Transitions collectives dans votre entreprise

Découvrez comment bénéficier du dispositif Transitions collectives

Zoom sur les métiers porteurs en Occitanie

?id=EeewlaVk9REI5wrqEB1qiwEk81U4KCGR

Ecomnews - Adds