Ecomnews - Adds
Quelle est votre galette des Rois préférée ? 96% des français l’apprécient
Par Denys Bédarride publié le 08 JAN 2021 à 09:20
Depuis janvier 2021, vous pouvez donc déguster la célèbre galette des rois. A l'occasion de l'épiphanie, epicery a interrogé plus de 11 316 personnes sur leurs goûts en matière de galette des rois. Une grande enquête nationale qui retrace le parcours de ce célèbre gâteau depuis son achat jusqu'à nos assiettes et un enjeu économique non négligeable.

Vous l’aimez !

Les Français adorent véritablement la galette des rois ! En effet, plus de 96 % en consomment lors de l'épiphanie. En revanche, la tradition qui consiste à tirer les rois, demander au plus jeune d'aller sous la table pour la distribution des parts et désigner comme roi de la journée la personne qui trouve la fève ne concerne plus que 44 % des Français. Ainsi, plus de 52 % ne mangent la galette que pour la dégustation.

?id=YyYuC2KcSRffptCIMgw9TKMUATGFftBZ

Quelle est votre galette préférée ?

Sans surprise, la galette préférée est la plus connue et la plus consommée, à savoir : la parisienne avec sa pâte feuilletée et sa frangipaneque 73 % des Français plébiscitent. Cependant, 11 % des personnes interrogées aiment tous les types de galettes. Dans le sud de la France, il y a également le gâteau des rois composé d'une pâte à brioche aromatisée à la fleur d'orange appréciée par 4 % des Français.

Il existe la galette dunkerquoise dont la pâte à brioche avec crème au beurre aromatisée au rhum fait le bonheur de 2 % de gourmands à égalité avec la nourolles de Normandie et sa pâte briochée au beurre formée de 12 petites boules, pour représenter les 12 apôtres. Moins connues : la galette franc-comtoise (1 %) et la plus exotique, la galette guyanaise (1 %).

?id=bJGKLeFguspnXhfdEPS7l9f10S6UNuht

Oui mais à quel prix ?

Globalement, les Français ne veulent pas se ruiner pour une part de galette. Dans le détail, 39 % dépensent entre 4 et 6 € pour une part et 35 % moins de 4 €. 18 % peuvent aller jusqu'à 8 €, 7 % jusqu'à 10 € et seulement 1 % peuvent aller au-delà.

Où allez-vous l’acheter ?

Ce sont les boulangeries-pâtisseries qui arrivent en tête avec plus de 45 % de représentativité, devant les grandes surfaces qui enregistrent 41 % de votes. Loin derrière, se trouvent les magasins de produits surgelés (8 %), ou les petits commerces généralistes comme les supérettes (2 %). A noter que 4 % préfèrent confectionner eux-mêmes leur galette.

Cette année, en raison des contraintes liées à la crise sanitaire, 29 % des Français vont se déplacer pour aller chercher leur galette en click & collect et seulement 25 % ne changeront rien à leurs habitudes.24 % ont décidé de la précommander auprès de leur commerçant et 18 % se feront livrer, certainement pour éviter les files d’attente.

?id=g7AfnvncbgVeysTOAI2BzYRhy7AD5Xtu

Comment allez-vous la manger ?

En raison de la crise sanitaire, les Français vont limiter les réunions de famille pour célébrer la galette des rois. Ainsi, 28 % ne se réuniront pas et seront moins nombreux que d'habitude sans dépasser les 6 personnes autour de la table. 27 % vont quand même se réunir plusieurs fois en janvier mais pas à plus de 6.

22 % organiseront un seul tirage des rois sans dépasser le nombre d'invités autorisé. Enfin, 18 % se réuniront à plusieurs mais une seule fois et 5 % braveront toutes les interdictions.

En moyenne, la majorité des Français (54 %) consomment entre 3 et 4 parts de galette en janvier. 21 % vont jusqu'à déguster entre 4 et 5 parts et 14 % seulement 1 ou 2. Enfin, 5 % mangent entre 5 et 6 parts et 2 % de gourmands vont au-delà de 7.

79 % des Français trichent pour la fève !

Pour celles et ceux qui continuent le traditionnel partage des parts, le tirage des rois n'a finalement pas grand-chose à voir avec le hasard. En effet, 48 % avouent qu'ils trichent parfois pour donner la fève à une personne en particulier et 31 % le font systématiquement ! Seulement 21 % des Français laissent le sort décider.

Les fèves restent importantes pour 66 % des Français. En effet, 54 % collectionnent toutes les figurines trouvées dans leurs galettes et 12 % ne gardent que les plus belles.

Une origine très mal connue

Si les Français aiment la galette, la plupart ignore totalement son histoire et seulement 15 % connaissent parfaitement son origine. Pour rappel, la galette des rois est une tradition romaine, née lors des Saturnales, des fêtes qui prônaient l'inversion des rôles afin de déjouer les jours néfastes de Saturne et célébrées entre la fin du mois de décembre et le début de janvier.

Les Romains utilisaient la fève d'un gâteau pour tirer au sort le « prince des Saturnales », souvent un domestique ou un esclave, qui voyait tous ses désirs exaucés durant cette journée.

Source : Epicery

Ecomnews - Adds