Ecomnews - Adds
Lyon : Le Grand Parilly sort de terre sur 20 hectares
Par Zoé Favre d'Anne publié le 05 JUIN 2018 à 09:23
Visité officiellement le 31 mai par des acteurs publics et privés, le Grand Parilly est annoncé comme un nouveau « morceau de ville » accueillant à la fois deux grandes enseignes, des bureaux et des logements. Étendu sur 20 hectares, ce « morceau de ville » devrait accueillir 600 logements, 23 000 m² de bureaux, 400 logements spécifiques (résidence étudiante ou Ehpad) ainsi qu’un magasin Leroy Merlin (15 100 m² de surface de vente), un nouveau magasin Ikéa (22 000 m² de surface commerciale)

?id=2kCwmcKfajPhig4jSsxUGXbxMVUweFf9

Le Grand Parilly est un nouveau quartier en construction situé à Vénissieux, sur le site du Puisoz.

Étendu sur 20 hectares (dont 6 d’espace public) ce « morceau de ville » devrait accueillir 600 logements, 23 000 m² de bureaux, 400 logements spécifiques (résidence étudiante ou Ehpad) ainsi qu’un magasin Leroy Merlin (15 100 m² de surface de vente), un nouveau magasin Ikéa (22 000 m² de surface commerciale) qui remplacera celui de Saint-Priest et un immeuble de bureau, nommé Initial, (8 étages, 8 800 m², porté par Fontanel Immobilier).

Leroy Merlin, propriétaire du terrain depuis 2009, est également l’aménageur de ce projet.

Ainsi, David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, Michèle Picard, maire de Vénissieux, Marc Delozanne, PDG délégué de Leroy Merlin, Walter Kadnar PDG d’Ikéa et Norbert Fontanel, président du groupe Fontanel ont posé jeudi 31 mai la première pierre de ce projet - ou plutôt le premier arbre, symbole de l’aménagement paysager ce futur quartier.

?id=Q2GQBuWps4jQz5QphyLL8sTwBPfcZA0C

Concernant la diversité des structures au sein de ce projet, Michel le Faou vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’urbanisme, explique : « nous sommes dans une logique de production de la ville des courtes distances ».

Volonté confirmée par Thierry Darmangeat, responsable développement Rhône-Alpes chez Leroy Merlin qui affirme que « l’objectif est de récréer une centralité. » Michèle Picard, maire de Vénissieux, salue quant à elle une « vraie dynamique pour la ville ».

Par ailleurs, la Métropole de Lyon a investi 15 millions d’euros dans des travaux d’accessibilité du site et Vénissieux 1 million d’euros pour financer la moitié des frais de raccordement au réseau Enedis. Pour sa part, Leroy Merlin investi 400 millions d’euros.

Leroy Merlin, Initial et Ikéa devraient ouvrir en 2019, les logements, résidences et autres bureaux sont quant à eux prévus pour 2020-2025.

Ecomnews - Adds