Ecomnews - Adds
Hérault : Le Département et les producteurs locaux se mobilisent pour aider les familles en situation difficile
Par Jérémy Flament publié le 04 DEC 2020 à 12:04
La crise sanitaire s’est installée et la crise économique et sociale prend de l’ampleur, les commerçants et les entreprises sont en situation précaire, des gens perdent leur emploi, beaucoup de familles se retrouvent dans des situations délicates et se tournent vers les associations caritatives pour survivre. C’est pourquoi au travers de la Banque alimentaire, le Département vient en soutien des plus démunis.

Le Département a acheté pour un budget de 20 000€ plus de 16 tonnes de produits locaux aux producteurs du département et de la région. Parmi ces produits on dénombre des fruits, des légumes, du riz, des pâtes, en provenance de la coopérative de producteurs d’Hérépian SICA du Caroux et de l’Association des producteurs d’Occitanie.

?id=JKBzNIMB1BGJEOLzj2jbrfPG95uqmau9

« Aujourd’hui la paupérisation s’étend de plus en plus, nous avons de plus en plus de personnes qui vivent dans la rue, des gens qui dorment dans leur voiture, des enfants qui n’ont pas de toît et qui ont faim et froid » constate François Lanot, Conseiller Départemental de l’Hérault et du canton.

Pour lui l’objectif est simple avec cette banque Alimentaire, face à ce genre de situation, le Département tient à réaffirmer son soutien aux associations caritatives et aux gens les plus démunis. « Nous sommes avec les élus et le Président Mesquida très sensibles à cette solidarité et nous serons toujours là pour essayer d’apporter une solution positive » conclut le Conseiller Départemental.

?id=vv8qCywOEnhNLQu6FuLakhfpFB336l3O

Les producteurs ne savent plus quoi faire de leur production

En effet avec le confinement sonnant un coup d’arrêt à l’activité pour les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, nombre de producteurs se retrouvent avec leur marchandise sur les bras, car pour certains la majeure partie du fruit de leur labeur allait à destination des restaurants.

Ne savant que faire de ce stock et ainsi éviter de le détruire, ils se tournent aujourd’hui vers les collectivités et les associations afin de leur vendre ou de leur offrir leur production. Cette action menée par le Département est un petit coup de pouce qui permet de soutenir ces producteurs locaux qui sont eux aussi placés aujourd’hui, dans une situation économique mais également sur le plan humain, très difficile.

?id=kV5sMtJTGKCFDIYvZja7VRmtfplFiLMI

Pour conclure, la Banque alimentaire a pour mérite d’apporter un effet de soutien doublé en venant aider les associations caritatives mais aussi les associations de producteurs.

Ecomnews - Adds