Ecomnews - Adds
Hérault : Quelle est la stratégie du Département pour développer le tourisme?
Par Fiona Urbain publié le 30 AVR 2019 à 13:00
L'Hérault est la destination préférée des français, ex-aequo avec la Charente-Maritime ! Ecomnews a interviewé Claude Barral, Vice-Président du Conseil Départemental de l’Hérault délégué au développement économique et au tourisme. Quels sont les atouts du département et ses ambitions touristiques ?

L’Hérault, destination préférée des Français

L’Hérault est aujourd’hui la première destination touristique d’Occitanie, à la quatrième marche du podium national en termes de fréquentation.

Cette économie génère chaque année 38 millions de nuitées ainsi que 43 000 emplois directs ou indirects.

« Le tourisme représente 12% du PIB de l’Hérault, c’est un peu notre sidérurgie ! » assure Claude Barral, Vice-Président du Conseil Départemental de l’Hérault délégué au développement économique et au tourisme.

Le littoral de l’Hérault compte 100 km de plages de sable, dont les deux tiers sont vierges, et des stations balnéaires qui cumulent plus de lits touristiques que la Tunisie.

« Le littoral représente 80% de l’activité touristique du Département » explique Claude Barral.

?id=cAnGRxYGtUzGJqq3L78ahIU8dAN3CjF5

Devenir l’un des leaders de l’oenotourisme

Pour développer le tourisme dans les terres, le 2ème département viticole de France mise clairement sur l’oenotourisme. « La viticulture, c’est l’ADN de ce département, c’est elle qui a formalisé ses paysages et c’est une activité économique importante qui représente 800 millions d’euros de chiffre d’affaires. »

Le département a ainsi lancé l’ «Œnotour », une route de 515 kilomètres qui maille plus de 700 caveaux entre eux. Le 6 juin prochain, le Guide du Routard va lancer son nouveau guide « Œnotourisme en Hérault », une première nationale.

Le Département a aussi développé des Œnorandos. Uniques en France, ces 15 circuits sur les chemins et sentiers au coeur des vignes permettent de découvrir les paysages et caveaux héraultais d'une façon inédite.

Miser sur les grands Sites et le tourisme d’aventure

L’Hérault possède deux sites labellisés « Grand Site de France » : Saint Guilhem le Désert et le Cirque de Navacelle, et trois 3 autres en Opération Grand Site : Minerve, Salagou, Canal du Midi. L’objectif est de favoriser les liens entre les différents sites, labellisés ou non, pour constituer une offre globale à l’échelle de l’Hérault.

Le Département peut aussi s’appuyer un territoire d’activités sportives de pleine nature hors du commun avec plus de 1 000 sites recensés alors que 32% des Français pratiquent une activité sportive ou de loisirs de nature régulièrement, soit 14,5 millions de pratiquants réguliers.

?id=9apN2BrywDs90b4rnZBuanxMxafwvoJA

Ecomnews - Adds