Ecomnews - Adds
MASE Awards Sud-Ouest dévoilera son grand gagnant le 19 juin
Par Rédaction publié le 08 JUIN 2018 à 09:00
Le 19 juin aura lieu à Agen l’élection du gagnant des MASE Awards Sud-Ouest. Cet évènement créé à l’occasion des 10 ans de l’Association Mase Sud-Ouest rassemblera près de 400 chefs d’entreprises et responsables qui délibèreront sur le meilleur projet de prévention à la sécurité, santé et environnement dans l’industrie parmi les 4 finalistes.

Il y a 10 ans, le 20 décembre 2007, le MASE (Manuel d’Amélioration Sécurité Entreprise) et l’UIC (Union des Industries Chimiques) ont convergé pour créer un système de certification commun pour les entreprises industrielles.
Un système ayant pour but de fédérer les entreprises participantes de travailler ensemble sur la progression en matière de résultats sécurité, sans aucun but lucratif.
De l’association se dégage une volonté forte de développer une culture santé, sécurité environnement chez les entreprises adhérentes.
Aujourd’hui, le MASE représente 597 entreprises implantées dans 13 départements de Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, employant 34 000 salariés dont 13 donneurs d’ordres. Le MASE c’est également 5 000 entreprises adhérentes, 566 intervenantes dont 456 certifiées et 110 engagées dans la démarche.
Depuis janvier 2018, l’association a déjà accueilli 27 nouveaux entrants et certifiés 15 nouvelles entités.

A l’occasion de l’évènement des 10 ans de certification qui aura lieu le mardi 19 juin 2018 à Agen, un invité de marque sera attendu puisqu’il s’agit de Bertrand Nivard l’ancien leader de la Patrouille de France.

Au programme, la révélation du vainqueur du Challenge MASE Awards qui au départ comptait 16 dossiers déposés.
Remporté le prix permettra donc de valoriser les initiatives et bonnes pratiques de l’entreprise en matière de SSE.
Une démarche qui facilitera l’approbation de ces méthodes et rendra plus aisé sa duplication dans les autres entreprises.

Ce Challenge sera organisé pour la première fois par MASE Sud-Ouest. A l’heure actuelle, seuls 4 dossiers ont été retenus.

Ces 4 finalistes se composent de :
  • Altiservice : l’entreprise travaillant dans les stations de ski à la montagne. Etant constamment confronté à un milieu à risques, la société a établi 11 règles qui sauvent. L’idée ici est aussi bien originale qu’ingénieuse, puisque ces règles sont brodées dans le revers des vestes que les collaborateurs portent quotidiennement pour aller sur les différents sites.

  • SODI région Ouest : la société assure des travaux de nettoyage industriel. Equipé d’un pistolet muni d’une lance de jet d’eau à haute pression, les collaborateurs subissent lors de leur activité, le poids du pistolet, risque lors des déplacements de plain-pied, fatigue. Pour réduire les forces subies par l’utilisateur, un exosquelette a été développé. Baptisé Exojacket, il diminue la pénibilité, les risques lombalgiques ainsi que la fatigue.
  • SPIE Sud-Ouest : l’idée est simple, un collaborateur va s’occuper pendant deux semaines d’une mission d’observation comportementale pour identifier les bonnes pratiques, mais également reporter les mauvaises sur les chantiers. L’observateur sera identifiable par un bracelet vert qu’il gardera toute la durée de l’observation.
  • Auglans Génie Civil à Millau : Afin d’implanter les bonnes pratiques de sécurité dans le travail de ses collaborateurs, l’entreprise a instauré un atelier santé avec des réunions de groupe pour faire un travail de prévention sur les salariés mais également pour que ces derniers partagent leurs points de vue avec les intervenants.
Ecomnews - Adds