Ecomnews - Adds
MIPIM : Comment Montpellier veut attirer des nouveaux investisseurs ?
Par Fiona Urbain publié le 21 MARS 2018 à 10:44
La Métropole de Montpellier s’est rendue au MIPIM, l'événement mondial de l'année dans l’immobilier pour y présenter ses grands projets urbains et économiques. Quelle est sa stratégie pour attirer investisseurs et entreprises ? Interviews de Philippe Saurel, Maire Montpellier et Président de la Métropole, Chantal Marion, Vice-Présidente de la Métropole de Montpellier en charge du Développement économique et Christophe Perez, Directeur Général de la SERM. 

Le Marché International des Professionnels de l’Immobilier (MIPIM) s’est tenu du 13 au 16 mars aux Palais des Festivals de Cannes. Avec plus de 100 pays représentés, 3 100 sociétés exposantes, 5 000 investisseurs et 24 200 participants, le MIPIM est un rendez-vous planétaire, où sont présentés tous les projets clés pour l’avenir de l’immobilier.

Cette année encore Montpellier a fait stand commun avec Toulouse. « C’est une opération de séduction que nous opérons à l’échelle planétaire car au MIPIM tous les pays sont représentés.» explique Philippe Saurel, le Maire de Montpellier et Président de la Métropole.

?id=mWcYQ75VRlNipj2GLHPvSQ6t4YrFzXkT

Le territoire métropolitain peut compter sur une forte attractivité économique. 2017 a été l’année de tous les records pour l’immobilier de bureaux : 81 000 m2 transactés de bureaux (+ 24 %), 97 000 m2 de locaux d'activités (+ 30 %) et 107 463 m2 de foncier vendus.

« L’un des atouts principal de Montpellier est le projet urbain porté par la métropole. Un projet extrêmement engageant car il laisse une place importante au développement raisonné » ajoute Christophe Perez, Directeur Général de la SERM. La règle sur la Métropole c'est 1/3 de l’espace aménagé pour 2/3 laissés à la nature, à l’agroécologie et à l’alimentation.

La Métropole a mis en place, en 2017, un schéma d'accueil des entreprises (SAE) pour co-construire un projet d'aménagement faisant la part belle au développement économique et à l'accueil des entreprises. Elle leur propose un dispositif d’accompagnement qui va de l’idée de création jusqu’à l’implantation, sur un parc d’activités ou dans un immeuble de bureaux adaptés à leurs besoins. Elle déploie une chaîne complète de solutions foncières et immobilières, pour les entreprises.

?id=sYEA6h29fhOnUKGoMv68QxTIwJOmihfR

Montpellier Méditerranée Métropole a présenté, cette année à Cannes, deux nouveaux quartiers emblématiques pour le territoire.

Le futur quartier Cambacérès se développera autour d'un pôle d'échange multimodal autour de la nouvelle gare Montpellier Sud de France et sur l'extension de la ligne 1 de tramway. Il abritera le Totem de la French Tech, Montpellier Business School et Ynov, une école d’ingénieurs. Mais aussi 2 500 logements dont 30% seront des logements sociaux et 500 seront à destination des étudiants.

L’EAI (Ecole d’Application d’Infanterie) qui a été rachetée à l’armée en 2017 accueillera une cité créative. Sur près de 40 hectares, un nouveau quartier mixte comprenant 2 500 logements et 35 000 m2 d’activités va sortir de terre.

Dédié aux Industries Culturelles et Créatives (ICC) le site accueillera notamment 4 écoles supérieures prestigieuses : l'Ecole Supérieures des Métiers Artistiques (ESMA) l'Ecole d'Arts Appliqués de Montpellier (IPESAA), l'antenne 'Jeux Vidéos' de l'Ecole de Photographie et de Game Design (ETPA) et une antenne du groupe Cinecréatis.

?id=xAiwNNxv5D6CSDbtoB3XlDzBhN2hEJyZ

Ecomnews - Adds