Ecomnews - Adds
Montpellier : 12 millions d’euros investis pour réhabiliter la résidence CAP DOU MAIL à La Paillade
Par Johanne Eva Desvages publié le 08 JUIL 2019 à 10:05
Dans le quartier de la Mosson à Montpellier, la réhabilitation de la résidence CAP DOU MAIL a été inaugurée en présence notamment du maire et président de la métropole, Philippe Saurel, de l’équipe dirigeante d’ACM Habitat, du préfet de l’Hérault Pierre Pouëssel et d’Hussein Bourgi, conseiller Régional d’Occitanie. Mieux isolée et plus écologique, elle adopte aussi un look plus moderne. Reportage

Après deux ans de travaux, la résidence CAP DOU MAIL, entièrement réhabilitée, a été inaugurée par Philippe SAUREL, président de Montpellier Méditerranée Métropole, maire de la Ville de Montpellier et président d’ACM HABITAT, Robert COTTE, adjoint au Maire et vice-Président d’ACM HABITAT mais aussi Stéphane BOUBENNEC, Directeur Général d’ACM HABITAT, Pierre POUËSSEL, Préfet de l’Hérault et Hussein Bourgi, Conseiller Régional d’Occitanie.

Au total, 12 millions d’euros ont été investis. L'Etat, via l’ANRU (Agence nationale de rénovation urbaine) et l’Europe, via le fonds FEDER, ont engagé chacun 1,8 million d’euros. Le montant a été complété par la Ville et Métropole de Montpellier, la Région Occitanie et un emprunt d’ACM Habitat, bailleur social de la résidence.

Au coeur de ce quartier en pleine métamorphose, le bâtiment, construit en 1977, compte 276 logements, aujourd’hui mieux isolés. La rénovation thermique de la résidence, qui était classée en catégorie « D ou E », aura permis « une montée des performances énergétiques », les logements passant en catégorie « C voire B. Ce qui signifie une baisse des charges, notamment du chauffage, sans augmentation des loyers » nous indique Robert Cotte, adjoint au maire et vice-président d’ACM Habitat.

?id=ul6ZW0Ub8Cx0hL8IEmfnXcyfjuHLe76X

L’immeuble a aussi été transformé sur le plan visuel « avec des hall traversants, beaucoup plus lumineux, des incrustations de pierres, un parking entièrement refait... » précise le directeur général Stéphane Boubennec.

Cette réhabilitation est la première à la Mosson réalisée dans le cadre de l’opération ANRU (Agence nationale de retiration urbaine) qui intervient sur l’ensemble du quartier. L’objectif ? Rendre le cadre agréable et mettre en valeur ce quartier « en exploitant ses ressources naturelles, avec un parc urbain, une coulée verte… » nous explique le préfet Pierre Pouëssel.
L'une des caractéristiques de ce projet est aussi de mettre l’économie au coeur de la Mosson. Pour cela, diverses initiatives ont vu le jour, parmi lesquels l'implantation d'un centre d'affaires et d'un centre artisanal au sud de la Mosson ou encore la rénovation des commerces.
Ecomnews - Adds