Ecomnews - Adds
Montpellier : 1200 associations se sont réunies à Antigone
Par Johanne Eva Desvages publié le 10 SEPT 2018 à 14:44
Pari gagné pour la 38ème édition de " l'Antigone des Associations ", organisée le 9 septembre à Montpellier : près de 1200 associations ont répondu présentes. Ecomnews y était ! Reportage.

C'est un rendez-vous incontournable, démontrant "la vitalité du tissu associatif dans cette métropole" constate Pierre Pouëssel, le préfet de l'Hérault. Chaque année, les associations de la métropole se retrouvent à Antigone, regroupées par thème :

  • Musique et chant
  • Culture et vie des quartiers
  • Santé, social et citoyenneté, agriculture, animaux
  • International, éducation, environnement et religions
  • Communication, entreprises et sciences
  • Emploi et Insertion
  • Jeux et loisirs
  • Sports
  • Randonnées, sports de montagne et sports mécaniques

Pour cette 38ème édition, 1200 associations ont répondu présentes, soit l'essentiel du tissu associatif montpellierain. Cette manifestation organisée par la Ville est aujourd'hui l'une des plus importantes à l'échelle nationale.

"Cela représente la volonté farouche qu'il y a ici de travailler au service du corps social et des citoyens de Montpellier" réagit le maire de Montpellier, Philippe Saurel.

Cette journée bien particulière permet aux associations de recruter des adhérents, des bénévoles et "d'échanger entre elles pour pouvoir affiner le champ de leurs compétences".

"Les associations peuvent m'inspirer pour le fonctionnement de la ville"

Au côté du préfet Pierre Pouëssel et de nombreux élus, le maire distribue des poignées de mains et échange avec les représentants associatifs. "Je passe beaucoup de temps auprès des associations car elles peuvent m'inspirer dans le cadre du fonctionnement de la ville" explique-t-il.

Atelier numérique, initiation à la peinture murale, démonstration de mascottes... Les animations s'enchaînent tout au long de la journée. Au delà de l'atmosphère joyeuse et conviviale, "il y a une forme de proximité dans cette journée, de fraternité naturelle" constate le maire.

"Cet événement atteste d'un lien social très fort que développent les associations grâce à leurs bénévoles" ajoute le préfet de l'Hérault, Pierre Pouëssel.

Ces bénévoles, ou "artisans de la cohésion sociale" comme le préfet se plait à les nommer, jouent aussi un rôle fondamental dans les quartiers populaires de la ville.

"Nous soutenons en particulier dans le cadre du Contrat de Ville les associations, nous développons des emplois d'adultes relais et mobilisons les services civiques pour démultiplier les actions qui peuvent être entreprises par les associations dans ces quartiers" explique Pierre Pouëssel.

?id=C6NTJWM8QQ4yuPT5b8dvFoTMCI0ishrr

Du côté du Département de l''Hérault, il possède aujourd'hui de nombreux relais associatifs avec lesquels il travaille pour mettre en oeuvre ses politiques. D'après son président, Kléber Mesquida, "ce mouvement de rassemblement des associations est essentiel".

Et il était tout aussi essentiel que le président du Département se déplace en personne, non seulement pour saluer les bénévoles, mais aussi avec un objectif bien précis : celui d' "écouter leurs ressentis, leurs besoins et leurs préoccupations" afin de pouvoir, ensuite, "leur apporter une réponse" précise Kléber Mesquida.

Une continuité à la politique d'accompagnement du Département, qui répond aux besoins de la population tout au long de sa vie, "depuis les consultations prénatales à l'accompagnement des personnes âgées".

Ecomnews - Adds