Ecomnews - Adds
Montpellier : Comment l’Institut Mutualiste Montpelliérain s’engage dans la recherche médicale ?
Par Fiona Urbain publié le 29 JUIL 2022 à 09:26
Les Prix Avenir Recherche Innovation, dit les PARI, récompensent les initiatives de recherche et d’innovation au bénéfice des patients au sein des établissements hospitaliers et médico-sociaux mutualistes, sur tout le territoire. Le projet porté par l’Institut Mutualiste Montpelliérain – Beau Soleil, membre du groupe AÉSIO Santé a obtenu un prix. Reportage !

L’ambition d’AÉSIO Santé est de proposer une offre globale, innovante et différenciante sur le marché de la santé, en complément des activités d’assurance d’Aesio mutuelle.

Le groupe place l’innovation au cœur de sa stratégie.

« La recherche c’est important pour AÉSIO Santé Méditerranée car cela permet de valoriser le travail de nos équipes. C’est une expertise que nous avons depuis plusieurs années, avec une équipe de recherche clinique composée de plus de 10 salariés qui travaillent sur trente projets aujourd’hui » explique Jean-Marc Gaffard, Directeur territorial d’AÉSIO Santé Méditerranée.

?id=bMh5jEUsjhWZxkBVJKpotfwOFPmWq3jF

Afin de permettre à ses patients de bénéficier des traitements et dispositifs médicaux et soignants les plus novateurs, AÉSIO Santé développe une activité de recherche au sein d’une direction dédiée.

L’objectif : proposer de nouveaux protocoles de soins, qu’ils concernant des traitements médicamenteux, des dispositifs médicaux, de nouveaux outils ou services ou des stratégies de prise en charge.

Cette année, le groupe AÉSIO Santé a raflé 4 prix PARI remis par la Fondation de l’Avenir et la Fédération Nationale de la Mutualité Française, prix qui vise à valoriser des initiatives innovantes menées dans les établissements mutualistes.

?id=fdQ7q3oPAdGAsaBaKp8V7UmrfGbYI7gu

Parmi eux, le projet de l’Institut Mutualiste Montpelliérain – Beau Soleil portant sur l’évaluation d’une approche de chirurgie autologue innovante dans le cadre de la prise en charge des prolapsus des organes pelviens de la femme, portés par les équipes du Docteur Laure Panel, chirurgien gynécologue.

Les prolapsus génitaux sont des pathologies féminines, bénignes mais fréquentes qui correspondent à une descente des différents organes dans le vagin. Leur traitement est d'abord chirurgical, souvent avec une réparation prothétique. L'équipe de la Clinique Beausoleil propose une alternative innovante avec une réparation autologue (sans recours à une prothèse) dont elle souhaite évaluer les résultats en vue d'exporter cette technique à d'autres centres.

« A l’Institut Mutualiste Montpelliérain, nous avons une équipe dédiée à la recherche qui nous soutient et qui nous aide. Ce prix va nous permettre d’obtenir un financement supplémentaire et une reconnaissance pour notre travail » explique Laure Panel.

L'équipe de recherche clinique est constituée de dix personnes, diplômées de master, ou de doctorat. « Certaines personnes travaillent ici depuis 20 ans et cette ancienneté nous a permis d'avoir un savoir faire pluridisciplinaire. Tous les métiers indispensables à la recherche clinique sont représentés dans notre équipe : épidémiologiste, méthodologiste, chef de projet, attaché de recherche clinique, agent de saisie, data manager et biostatistien » explique Françoise Perriard, Coordinatrice de recherche clinique - AÉSIO Santé Méditerranée.

L'équipe de recherche permet d'accompagner les médecins et les professionnels de santé dans leurs projets d'étude et de recherche clinique. "Nous pouvons également aider les équipes à valoriser leurs travaux à travers des publications scientifiques et à participer à des congrès."

?id=DJeDY3i3VmUikCrTWKDutAxbMFugCZ5N

Ecomnews - Adds